AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Nullε amie nε vaut unε soεur
Les jolies choses c'était nous deux, tout ce qu'on a fait c'était pour eux. Alors les monstres qu'on les crève, sous la merde y'avait nos rêves. Je mettrai de l'or dans nos yeux pour qu'on n'est plus jamais peur d'eux.

hε's got somεthing spεcial Hε's lightning, Sparks arε flyin' and εvεrywhεrε I go hε's always on my mind and I'm goin' crazy About him latεly And I can't hεlp mysεlf from how my hεart is racing. I Think I'm rεally digging on his vibε, Hε rεally blows mε away And whεn hε's looking at mε, I wanna gεt all sεntimεntal, hε's got somεthing spεcial I can hardly brεathε, somεthing's bεεn tεlling mε maybε hε could bε thε onε...

you are the music in me ❥ I'm saying words I never said And it was easy, 'cause you see the real me, as I am, You understand and that's more than I've ever known to hear your voice above the noise and no, I'm not alone. When I hear my favorite song, I know that we belong cause you are the music in me. it's living in all of us and it's brought us here because you are the music in me.

> arrivé(e) le : 11/02/2015
> messages : 42
> pseudo : Beckybee
> avatar : emma stone
> crédits : avatar - ©lux, #arl & signature - ©crackle bones
❥ statut civil : célib-à-terre, quoi d'autre ? A-Alexander ? Ouais, tu lui files des malabars quand il en a pas... Non, non, pas du tout, il ne te plaît pas, même pas un petit peu. Bon peut-être que si, mais il ne faut pas le dire, parce que même toi t'as du mal à l'admettre.
> métier : anciennement danseuse classique, désormais vendeuse au cupncake bakery et musicienne à tes heures perdues, t'es une artiste.
> immeuble : kennedy bld
> appartement : #45A
> pêchés mignons : le fromage fondu ✽ sortir chercher le courrier à moitié à poil ✽ les bonbons et autres cochonneries en tous genre ✽ regarder les dessins animés ✽ boire de l'alcool, tequila forever, sisi ✽ l'observer discrètement ✽ mater le gros tout nu d'en face ✽ te disputer avec Zelda ✽ lui piquer ses fringues, les perdre ou les tâcher ✽ fumer à en perdre la voix ✽ glander avec Flynn ✽ t'incruster dans l'appartement d'en face
> points : 114

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Lun 2 Mar - 16:51


her lies they tell me that it's sunny when I know it's gonna rain
Zoey & Alexander
« Zelda... » tu inspires et fronces les sourcils, la clope au bec tu tache de te concentrer sur la route, de ta vie t'as pas souvenir d'avoir déjà vue une nuit aussi sombre que celle-là. Ta sœur qui s'inquiétait de ne pas te voir rentrer et te harcelait à coups de téléphone ce qui te rendais dingue, tu avais filtrer les trois premiers appels, mais t'avais finis par craquer et décrocher. Elle n'aime pas quand tu disparaît sans rien dire, elle connaît tes horaires mieux que toi et elle sait pertinemment qu'aujourd'hui tu ne bossais pas. Elle t'incendie par téléphone, elle crie si fort que tu ne prends même pas la peine de le porter à ton oreille, tu as simplement baisser le son de la radio. Elle ignore que tu te rends aux réunions des toxicomanes anonymes une fois par semaine, tu arrives toujours à t'en sortir, tu trouves toujours une bonne excuse et tu te sers de Flynn, ton meilleur ami comme couverture. Cette semaine la réunion avait été déplacée à Black Canyon City parce que l'établissement que vous occupiez avait besoin de la salle pour célébrer un mariage et naturellement, tout le bâtiment avait été réservé. T'aimais pas l'idée de devoir te rendre si loin pour une simple réunion d'une heure, tu savais que tu devrait rentrer tard, mais bon, il la fallait pour ton rétablissement. « Je suis allée me promener avec Flynn, on est en route là. » dis-tu simplement quand tu trouve l'occasion d'en placer une, parce qu'elle, elle ne te laisse pas le temps de riposter. Tu aurais pu mourir, te faire kidnapper, 7 fois, être découpée et vendue au marché noir, finir au fond d'une ruelle ivre morte en compagnie de mac et j'en passe. Elle voit le danger partout quand il s'agit de toi, seulement quand elle se prend des murges monumentales dieu seul sait où toi tu n'as pas ton mot à dire, ça ne t'empêche pas de l'engueuler, mais bon. Ce qu'elle peut-être fatigante quand elle s'y met, ce que c'est crevant d'avoir une sœur jumelle. « C'est drôle, j'ai croisé Flynn dans le centre ville y'a pas 10 minutes. » coup de chaud immédiat, ta tête se met à retourner tout un tas de situations, des mensonges, vite un mensonge. « Et il livrait des pizzas ! » le silence radio, tu te tais et elle se remets à te crier dessus comme une maman le ferait avec son enfant, dans ce brouhaha tu cherches un mensonge plausible, mais rien ne vient, tu ne sais pas quoi inventer. « Zelda, calme-toi, j'ai pas de comptes à te rendre bordel ! » tu répliques alors hors de toi, tu baisses les yeux sur ton téléphone un instant pour le saisir et le porter à ton oreille. Engueulade de jumelles et c'est partit, tu gueules, elle hurle et ça part en vrille, ça doit durer cinq minutes, tu argumentes sur le fait qu'elle n'a pas à te fliquer de la sorte, que c'est inadmissible, que t'as le droit à ta vie privée et tu la fait pleurer. « Comment tu peux me mentir, à moi ?! » s'indigne t-elle en sanglotant, elle t'en veut, tu t'en veux, alors tu t'énerve encore plus. T'en trembles, t'en peux plus et tu oublies la route, tu accélères sans vraiment te rendre compte de ce qui s'passe dans l'espace. Tu finis par lui dire où tu te trouvais à peu de choses près, tu n'étais qu'à quelques miles de New River, les alentours étaient déserts et tu aurais pu continuer cette charmante dispute mais tu préférais écourter l'appel, le réseau est mauvais dans le désert d'Arizona, et  ton estomac se tordait à chaque nouveau sanglot qui s'échappait de la bouche de ta sœur morte d'inquiétude. Tu jetais ton téléphone à travers la voiture d'un simple geste avant de t'en rendre compte et dans un juron tu plongeait pour le récupérer, une main sur le volant, l'autre sous le siège passager. Tu ne t'es pas rendu compte que la trajectoire de la voiture avait été déviée, tu n'as pas vu non plus la voiture arrêtée sur le bas côté. Tu te redresses alors et, le téléphone à la main et sur le volant tu freine aussi fort que tu le peut en hurlant de surprise et de terreur. Et là, c'est la collision, tu n'es pas arrivée si vite que ça, mais le choc t'a quand même secouée, c'est les larmes aux yeux que tu détache ta ceinture avant de passer tes mains sur ton visage. Tu vois alors le conducteur de la voiture que tu viens de percuter bouger. « Il est vivant ! » soupires-tu soulagée de ne pas avoir buté le conducteur d'en face avant de ne sortir de ton véhicule sans même fermer la portière derrière-toi. « Oh mon dieu, je... » tu regarde les deux voitures cabossées, la tienne n'a presque rien, par contre son arrière à lui, il est vraiment dans un sale état. Tu passes tes mains dans tes cheveux en te demandant comment tu va faire pour l'assurance, comment tu va pouvoir rembourser tout ça. « Je suis désolée-Vous n'avez rien ? » t'empresses-tu de demander au second conducteur, mais sa tête te dit quelques chose, sa voix aussi. « Hé, mais je te connais, t'es le colocataire de Flynn ! » tu réalises maintenant, les sourcils froncés et on peut entendre dans ta voix que toi même tu ne sais pas si tu dois te mettre en colère ou rester calme, par contre tu te sens horriblement stupide maintenant, d'abord la sortie de douche, maintenant l'accrochage en voiture, putain tu cumule ma grosse. « Les warning ça existe ! » lui cries-tu alors avant de faire un tour sur toi même pour te débarrasser de ces atroces tremblements qui parcourent ton corps tout entier. « Rien de cassé ? » tu enchaînes alors en le regardant de haut en bas, sur un ton plus calme et plus doux.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Mer 4 Mar - 16:33

Back in Time
feat Zooey & les voitures toutes cassées.



Parfois, la générosité c'est bien, mais parfois c'est vraiment trop. C'est ce qu'Alex était en train de se dire alors qu'il rentrait dans sa voiture tout en claquant fortement la portière. Non parce que sacrifier son dimanche pour écouter toujours la même petite vielle parlait de sa spoliation de bien, il commençait en a avoir ras la casquette. Mais le pire, c'est que dès qu'il voulait parler réellement de cette affaire, elle changeait de sujet, comme si en réalité elle n'avait juste besoin que de compagnie. C'était le cas, il l'avait bien remarqué qu'elle était seule, que personne ne venait, que ses propres enfants et petits enfants l'avaient abandonnés mais ce n'était pas son problème. Il était avocat, pas gériatre ou dame de compagnie. Alors l'entendre raconter sa vie, ses voyages, et même ses aventures extra conjugale c'était vraiment trop. Il avait voulu fuir, mais sa conscience lui disait que non ce n'était pas bien, surtout quand elle commençait à se mettre à pleurer. Sale vieille manipulatrice pensa t'il, alors qu'il branchait son téléphone à l'allume cigare et qu'il chaussait ses lunettes.

En plus, elle lui avait fait des sous entendu qui l'avait mis assez mal à l'aise avec des sourires sans dents. Mais pourquoi est ce qu'a chaque fois c'était lui qui tombait sur des gens louches, bizarres ayant des problèmes ? Vraiment il se posait cette question régulièrement. Non la prochaine fois, il enverrait Tom, vu qu'elle ne pouvait plus se déplacer à cause de ses problèmes articulaires. Il avait fait la baby sitter une fois, pas deux. Puis il savait comment le motiver, l'argent. Après tout, il n'avait pas fait avocat par charité, mais plus pour la somme qu'on pouvait gagner, et là il en avait un exemple parfait. Tiens, quand le procès serait fini et qu'elle lui donnerait enfin son cash, il offrirait un cadeau à Zelda. Peut être une robe, qu'elle avait vu quand ils étaient sorti tous les deux en ville et que pendant au moins une bonne quinzaine de minutes elle lui avait expliqué qui était le créateur de ce vêtement. Et aussi, un jeu pour Flynn, enfin carrément une des nouvelles consoles qui allaient sortir au printemps.

Soufflant un grand coup, se calmant en pensant aux cadeaux qu'il allait offrir, il prit enfin la route. Conduire de nuit n'avait jamais été son truc, mais là, même s'il y avait eu une apocalypse dehors il serait parti. Il avait refusé l'invitation à dîner et c'était peut être la seule chose qu'il regrettait car il n'avait pas mangé depuis, son petit déjeuner et là, ça commençait à faire beaucoup. Enclenchant sa playlist, il se detendit un peu quand les premières notes du concerto n°2 de Rachmaninoff résonnait dans l'habitacle. Voila, il allait continuer à rouler pendant un petit moment avant d'atteindre la ville, et dès qu'il verait un Burger King, il irait au drive pour faire une importante commande, comme à chaque fois. C'est vrai qu'en ce moment, il dérogeait un peu à sa règle de manger sainement. Il n'avait pas le temps, trop de choses à faire pour se mettre aux fourneaux et faire des petits plats. Tiens, dimanche prochain, il cuisinerait des bonnes choses. Et si Flynn n'était pas là, il inviterait Zelda car elle aussi, en ce moment ce n'était pas ça. Il sentait déjà l'odeur des légumes cuits, de la viande au four, et il avait limite un petit filet de bave, signe qu'il avait vraiment très faim.

La musique s’arrêta d'un coup pour être remplacer par celle de la sonnerie. Toujours très prudent, Alex se gara sur le coté, pour pouvoir prendre la personne au bout du fil, étant donné qu'il remarquait que c'était la troisième fois que la sonnerie reprenait depuis le début. « Calmes toi Zelda, qu'est ce qui se passe ? » Il n'entendait pas ce qu'elle disait car ses sanglots étaient plus fort. « Chuut, allez, respires, mouches toi et explique moi calmement ce qui t'a mis dans un tel état. Ta bouteille de Tequila est vide ? » Bon d'accord, il n'aurait pas du dire ça, mais c'était pour la faire sourire, parce que rire dans un état pareil ce n'était pas possible. Finalement il n'y avait qu'un mot sur deux que son cerveau analysait et la phrase n'avait aucun sens.

Pourquoi Flynn mentirait sur une balade en pleine nuit ? Non, là y avait un soucis, il savait parfaitement qu'elle ne se mettrait pas dans un tel état pour lui. Il devait y avoir autre chose, peut être en rapport avec Zooey et Flynn. Oui probablement. Tenant le téléphone d'une main, il passa l'autre sous ses lunettes, se massant les yeux. Bon, l'avantage de ce coup de fil, c'est qu'il pouvait reprendre un peu de force. S'endormir au volant, non merci. « Zel', stop .. tu sais quoi ? Je vais raccrocher, reprendre la route parce que là je suis au niveau de New River et en rentrant je passes à l'appart voir ce qui se passe ? …. Oui si tu veux je ... »

Pas le temps de finir la phrase car tout se passa comme au ralenti. Alex' sentit un grand choc à l'arrière de sa voiture. Lâchant le téléphone alors qu'il poussa un cri de frayeur et de stupeur, il vit sa vie défiler sous ses yeux quand sa tête cogna contre le volant. Le choc n'était pas si fort que ça, mais assez quand même pour que l'airbag se déclenche. Vraiment, c'était une journée pourrie, mais à ce point, il n'aurait pas imaginé. Avoir un accident alors qu'il était à l’arrêt... Il était plus que sonné et resta quelques minutes les yeux fermés, la tête dans le coussin d'air. Reprenant petit à petit ses esprits, il poussa un autre cri quand il vu que son téléphone était passé dans le pare brise. Non, non tout mais pas le téléphone. Essayant de garder son calme, le jeune homme détacha sa ceinture et sortit en chancelant dehors. Il respira à grand goulée l'air frais alors qu'il remarqua la fautive s'approcher de lui. Alors là, si le destin n'était pas un troll puissance dix, il ne savait pas ce que cela pouvait signifier. D'abord en infraction chez lui, et puis maintenant ça. Mais il ne pensa plus trop à ça, surtout quand il observa les dégâts de sa voiture chéri.

« Mon dieu... » Mettant ses lunettes sur sa tête, il se tata partout pour voir s'il était entier. Bon il était choqué et il tremblait, mais ça c'était aussi du à l'hypoglycémie. Il hocha alors négativement de la tête tout en lui reposant la question. Enfin, un coup d’œil et il remarqua qu'elle non plus n'avait rien, c'était l'essentiel. « Oui, et vous, la sœur de Zelda … Oh putain merde Zelda .. » Alors là, si elle n'avait pas une crise cardiaque … Attrapant ses mèches de devant il commença à gémir en imaginant ce qu'elle même pouvait penser. Elle avait du entendre le bruit de l'accident, et maintenant elle devait encore plus se faire du soucis. Donnant un coup de pied dans sa voiture, qui était en train de rendre l'âme, Alex' haussa un sourcil quand il entendit la phrase de la jeune femme. « Pardon ? Vous êtes sérieuses là ? » Non, surtout ne pas s'énerver, ne pas lui hurler dessus. Ne prenant même pas la peine de répondre à ses accusations mensongères, Alex partit chercher le petit triangle jaune pour le mettre un petit peu plus long. Il ne manquerait plus qu'une autre voiture leur rentre dedans pour finir en beauté.

Il avait chaud alors que l'air de février était encore très froid pour la saison mais il s'en fichait. Enlevant son manteau et son écharpe,ne restant qu'en chemise, ouvrant même les premiers boutons, il les jeta dans sa pauvre voiture tout en grommelant des paroles incompréhensibles pour lui même. Mais où avait il mis ces putains de constats. Peut être la boite à gant. Entendant la voix de Zooey, il se dépêcha, mais alla trop vite, se cognant la tête contre le haut de la portière, ses lunettes tombèrent sur le sol et forcément il marcha dessus. « Putain mais j'en ai marre. » Là il arrivait à saturation, et il fallait bien que quelqu'un prenne à la place de Flynn. En plus, il fallait croire que la jeune femme n'avait pas trop comprit et qu'elle continuait à osciller entre ça va bien et mais c'est de votre faute. Lançant ses verres au loin dans la cambrousse, parce qu'en plus il fallait que ça arrive au milieu de nul part, il s'avança dangereusement vers elle alors qu'elle reculait vers sa voiture.

« De un, je n'avais pas besoin de mettre mes warnings étant donné que je me suis arrêté sur le bas coté juste pour téléphoner à Zelda, qui d'ailleurs doit être morte d'inquiétude à l'heure actuelle. » Cela était peut être encore plus grave pour lui que sa voiture, enfin non, mais pas loin. L'imaginer, en train d'appeler tous les hôpitaux de la région en hurlant ne le rassurait pas du tout. Sa voix était froide alors qu'il continuait de se rapprochait de la blonde. « Donc de facto, c'est vous qui êtes en tord alors au lieu de faire la bipolaire vous appelez une dépanneuse car mon téléphone à fait un vol plané dans mon pare brise et donc à moins que vous soyez télépathe, ça ne va pas arriver tout seul comprit ? Moi je m'occupes des papiers .. » Parce que c'est mon métier faillit il ajouter, mais là déjà c'était pas mal.

S’appuyant à nouveau, mais cette fois ci sur la voiture responsable, Alex était vraiment pas loin de craquer. Surtout que le silence environnant ne lui disait rien qui vaille. Enfin, il fut couper par les bruits de son estomac qui se mit à gargouiller. Là c'est sur que niveau crédibilité il venait d'en prendre un coup parce que son ventre était littéralement en train de l’engueuler comme s'il n'avait pas manger depuis trois mois. Haussant les épaules tout en poussant un gros soupir, Alex se retourna et se jeta presque sur le sol. Au point où il en était de toute façon, salir un petit peu plus son costume ce n'était pas ça qui allait le tuer. Il ramena ses genoux contre son torse, posant sa tête dessus pour essayer de ne plus penser à tout ça. « Mais quelle journée de merde .. vraiment .. j'aurais du rester dans mon lit ce matin .. je savais que cette vieille allait me porter la poisse .. » Il parlait plus pour lui, pour ne pas craquer, ne pas pleurer, ne pas hurler, ne pas angoisser, enfin ça c'était déjà fait malheureusement.

.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



Nullε amie nε vaut unε soεur
Les jolies choses c'était nous deux, tout ce qu'on a fait c'était pour eux. Alors les monstres qu'on les crève, sous la merde y'avait nos rêves. Je mettrai de l'or dans nos yeux pour qu'on n'est plus jamais peur d'eux.

hε's got somεthing spεcial Hε's lightning, Sparks arε flyin' and εvεrywhεrε I go hε's always on my mind and I'm goin' crazy About him latεly And I can't hεlp mysεlf from how my hεart is racing. I Think I'm rεally digging on his vibε, Hε rεally blows mε away And whεn hε's looking at mε, I wanna gεt all sεntimεntal, hε's got somεthing spεcial I can hardly brεathε, somεthing's bεεn tεlling mε maybε hε could bε thε onε...

you are the music in me ❥ I'm saying words I never said And it was easy, 'cause you see the real me, as I am, You understand and that's more than I've ever known to hear your voice above the noise and no, I'm not alone. When I hear my favorite song, I know that we belong cause you are the music in me. it's living in all of us and it's brought us here because you are the music in me.

> arrivé(e) le : 11/02/2015
> messages : 42
> pseudo : Beckybee
> avatar : emma stone
> crédits : avatar - ©lux, #arl & signature - ©crackle bones
❥ statut civil : célib-à-terre, quoi d'autre ? A-Alexander ? Ouais, tu lui files des malabars quand il en a pas... Non, non, pas du tout, il ne te plaît pas, même pas un petit peu. Bon peut-être que si, mais il ne faut pas le dire, parce que même toi t'as du mal à l'admettre.
> métier : anciennement danseuse classique, désormais vendeuse au cupncake bakery et musicienne à tes heures perdues, t'es une artiste.
> immeuble : kennedy bld
> appartement : #45A
> pêchés mignons : le fromage fondu ✽ sortir chercher le courrier à moitié à poil ✽ les bonbons et autres cochonneries en tous genre ✽ regarder les dessins animés ✽ boire de l'alcool, tequila forever, sisi ✽ l'observer discrètement ✽ mater le gros tout nu d'en face ✽ te disputer avec Zelda ✽ lui piquer ses fringues, les perdre ou les tâcher ✽ fumer à en perdre la voix ✽ glander avec Flynn ✽ t'incruster dans l'appartement d'en face
> points : 114

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Mer 4 Mar - 17:57


her lies they tell me that it's sunny when I know it's gonna rain
Zoey & Alexander
« On t'a déjà fait remarquer que t'étais vachement grossier ? » tu te permets de le lui faire remarquer toi en tout cas. Tu le regardes de haut en bas, t'as pas l'habitude qu'on te vouvoies, encore moins quand c'est l'ami d'un ami, c'est pas que ça te déplaît, mais bon t'as pas encore 60 ans alors ses « vous » il peut se les garder. « Tutoies-moi un peu pour voir. » tu lui dis simplement alors qu'il s'approche de toi dangereusement. À la pensée de Zelda tu grimace, tu sais dans quel états elle était quand elle lui a parlé parce que tu l'a faite pleurer et ta gorge se serre automatiquement, tu n'écoutes qu'à moitié ce qu'il te cries. D'ailleurs tu reviens à toi avant qu'il ne termine et ça t'arrache un haussement de sourcils, c'est qu'il est nerveux le garçon. Ton téléphone ? Mais tu ne captes pas dans ce coin perdu, alors tu réalises que s'il n'arrive pas à allumer son téléphone vous êtes perdus ou tout simplement bons pour marcher plus de cinq bornes, et je vois court pour pas t'affoler, pour aller chercher vous même la dépanneuse, et un dimanche qui plus est. Ta vie pue la merde, mais efforçons-nous de voir le côté positif de la chose, t'es coincée dans le désert avec Alexander le charmant, le drôle, le tout bizarre, l'Alexander quoi. C'est là que tu te dis aussi que des types comme lui ça cours pas les rues, et peut-être que c'est pas plus mal.
Tu l'observes un moment, les bras croisés contre ta poitrine, dans un silence de mort qui commence à te peser. Tu le regarde l'autre bougre avec sa chemisette de minet à moitié ouverte et tes pensées se perdent dans des délires que je préfère taire, en plus il fait trop froid pour faire des bêtises sur le capot de ta voiture. Capot qui a quand même subit quelques dégâts et c'est pas négligeable. Les gargoullis de son ventre te ramènent sur terre et tu ne peux t'empêcher de lâcher un petit rire. « Vu le bruit que fait ton ventre, ton estomac est en train de t'auto-digérer là. » tu dis d'une voix chantante, bien qu'il t'ai crié après tu ne peux t'empêcher de faire de l'humour. Ton sourire se figea comme un vieux fond de sauce quand ce dernier se recroquevilla sur le sol, menton contre les genoux, manquerait plus qu'il se mette à se balancer d'avant en arrière pour entrer dans la quatrième dimension.
« Bon déjà... » d'un mouvement rapide tu retirais ta petite veste en jean's doublée de velours blanc, pour venir la lui mettre sur les épaules. « Mets ça parce que tu me donnes froid. » tu la dépose doucement sur lui et lui donne une franche tape amicale dans le dos, ce qui te force à te pencher en avant puis tu disparais dans ton véhicule. Tu fais un bruit d'enfer, tu retournes tout, tu ouvres les boîtes à gants passager et conducteur pour en sortir des barres de céréales protéinées, tu les attrapes toutes les trois et reviens vers le jeune homme qui n'a toujours pas bougé. « C'est surprenant que ta grand-mère t'ai laissé partir sans te donner à manger quand même. » tu lance en venant caler les barres de céréales entre les genoux d'Alexander. Il a bien parler d'une vieille nan ? « C'est pas gentil de la surnommer la vieille en plus, c'est quoi ce manque de respect, déjà, et après c'est pas de sa faute, t'as un karma de merde, c'est tout, reportes pas la faute sur les autres. » tu dis en hochant lentement la tête de haut en bas. « Je suis sûre que si tu ne t'étais pas trouvé là, et si Zelda ne m'avait pas téléphoné... » aïe, tu devrais peut-être te taire, parce que si vous êtes bloqués là c'est un petit peu par ta faute. « On s'en fout. » tu ajoutes rapidement en chassant l'air devant toi d'un geste désinvolte de la main. Tu passes une main dans tes cheveux en croisant de nouveau les bras en grelottant, tu le laisse par terre un moment en faisant les cent pas, puis tu t'arrête nette. « Pourquoi Zelda serait-elle inquiète en fait ? » tu lui demande en te penchant sur lui, les sourcils froncés, un air sombre sur le visage.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Jeu 5 Mar - 19:50

Back in Time
feat Zooey & les voitures toutes cassées.



« Non merci c'est bon, gardes votre veste j'en ai pas besoin. » Parce que oui, s'il avait enlevé sa veste c'était pas pour faire beau, c'était parce qu'il avait réellement chaud. Le stress de l'accident, l'angoisse d'imaginer Zelda angoisser, le fait de penser qu'on est dimanche et que le prix de la dépanneuse va être élevé et sans doute que le gars va dire : oui bah bon changez de voiture ça sera mieux. Tout ça avait fait qu' Alexander avait eu une grosse bouffé de chaleur, comme les femmes menauposés. Et puis sincèrement, cette petite veste, c'était comme mettre un mouchoir sur une plaie béante, ça sert à rien. Mais bon, c'est l'intention qui compte. Ne cherchant même pas à savoir ce que la petite blonde était en tain de faire, Alex avait son regard perdu dans le vide, alors que sa tête était posée sur ses genoux. Vraiment, qu'avait il fait au destin pour mériter ça ? Bon, le seul truc positif qu'il voyait là dedans, c'est qu'il n'était pas tombé sur un timbré, mais sur la sœur de sa meilleur amie et la meilleure amie de son meilleur ami, et c'était non négligeable.

Enfin, c'est sur que si elle continuait avec ses remarques à deux balles par contre, ça n'irait pas très longtemps. Il lui lança encore une fois son regard noir de la mort qui tue mes yeux sont des rayons lasers. « Ma grand mère est morte il y a deux ans. » Bien, comment faire pour plomber encore un petit peu l'ambiance. Attrapant la barre de céréale qu'elle lui avait posé sur les genoux Alex repensa forcément à sa maminette. Oui c'était sur, depuis deux ans le destin ne faisait que s'acharnait sur il, et là il commençait sérieusement a en avoir marre. « J'ai parlé d'une vieille tout à l'heure, parce que c'est effectivement une vieille emmerdeuse. La preuve, elle a besoin de faire appel à un avocat pour avoir un peu de compagnie le dimanche, étant donné que ses enfants ne viennent plus. Ils ont bien raison, je sais même pas pourquoi j'ai accepté de la défendre. »

Croquant dans la barre, déjà Alex sentait les effets du sucre. Oui, il devait sans doute être en hypoglycémie depuis un moment. « Ouais c'est sur, à la place vous seriez rentrée dans le fossé et au moins ma voiture n'auriez rien eu. » Et toc, non parce que là, entendre à chaque fois que c'est de sa faute, Alex avait les oreilles qui commençait à s'échauffer. Terminant la barre en un claquement de doigt, le jeune homme réalisa quelque chose. Elle avait bien dit téléphoner à Zelda. Et quelques minutes après la princesse l'avait appelé en pleurs. Il ne fallait pas être devin pour comprendre qu'il y avait un lien de causalité, même lui qui pourtant parfois avait du mal à voir des choses. Cependant, il n'était pas le seul au vue de la question de la jeune femme. Poussant un grand soupir, il se releva d'un bond, comme s'il était sur ressort, redonnant la veste à Zooey, qui elle avait vraiment froid. « De un, votre veste, moi c'est bon, j'ai l'habitude de me prendre des coups de chaud, on va dire que ma régulation thermique n'est pas très au point, alors ne vous en faites pas, cela serait dommage que vous attrapiez froid »

Ah ça, un de ses plus gros problèmes. D'ailleurs il savait parfaitement que dans deux jours il serait malade. Il n'était pas con au point de penser que de se trimbaler en chemise au mois de Février après avoir effectivement eu un gros coup de chaud allait lui être bénéfique. Mais vu qu'il était habitué de tomber malade, il s'en fichait un peu. Par contre, vraiment il culpabiliserait un peu si la jeune femme venait à se choper une maladie. « De deux, Zelda est inquiète, sera inquiète comme vous voulez parce que c'est moi qu'elle avait au bout du fil quand vous m'avez percuté, donc elle a tout entendu... Oui voilà c'est ça, et comme je vous l'ai dit, si on a pas le FBI ou la CIA d'ici une dizaine de minutes on pourra être heureux.» Passant une main sur sa visage puis dans ses cheveux, Alex sauta un petit coup avant de se rendre dans sa voiture pour regarder les dégâts de son téléphone. Mort, il était vraiment mort, et puis en plus, il avait fait un impact sur son pare brise. Parce qu'il n'avait pas assez prit par derrière, qu'il devait aussi en prendre par devant. En fait, son téléphone était en kit ikea, totalement éclaté. Il poussa alors une sorte de cri plaintif, comme si on lui avait arraché une partie de son âme.

« Alors, vous attendez quoi pour appeler ? Qu'il neige ? Non parce qu'il manquerait plus que ça .. » Tiens c'est vrai, il y avait un petit vent froid, mais pas de neige à l'horizon. Non il ne fallait pas y penser, avec la poisse qu'il avait en ce moment il serait capable de la faire venir. Regardant à nouveau la jeune femme, il se fit craquer la nuque en croisant ses bras sur sa poitrine, espérant trouver une réponse dans son silence. Ah oui, le vouvoiement, il avait entendu tout à l'heure dire quelque chose à propos de ça. Ce n'était pas de sa faute s'il vouvoyait les gens qu'il ne connaissait pas. C'était comme ça, une habitude et ce n'était pas demain la veille qu'il allait changer. Flynn lui avait déjà dit en plus, mais l'âne Alex n'en faisait qu'a sa tête. Oui ça faisait vieux et ringard mais pour lui, c'était une notion de respect. Après tout, ils n'avaient pas élevé les moutons ensemble et même si c'était la deuxième fois qu'ils se croisaient, encore dans une situation cocasse ce n'était pas une raison. Cependant, il était bien obligé d'admettre qu'il allait sans doute la tutoyer plus rapidement, vu qu'elle utilisait le tu à tout va .. Soupirant, il se mordit les lèvres, prit entre deux feux. « Bon ... »

C'était la soirée où il n'arrivait plus à finir ses phrases, surtout pour entendre ça. Ouvrant les yeux, là il allait craquer. Pas de réseaux … mais ce n'était pas possible, lui il en avait pourtant. Peut être parce qu'il n'était sans doute pas chez le même opérateur, et qu'il n'avait pas le même forfait que la jeune femme. Sortant de sa poche son petit bonhomme anti stress, il commença alors à faire les cents pas autour des voitures, allant même sur la route. Là il aurait préféré se faire écraser ce qui aurait voulu dire qu'il y avait du passage. Là, même en Alaska il y avait plus de monde. Il devait réfléchir à une solution, parce que laisser sa voiture toute seule et aller à pied jusqu'à Phoenix n'était pas une option. C'est là que son cerveau sortit de son brouillard habituel pour trouver une idée de génie. Croisant les doigts pour que sa marche, il alla récupérer les débris de son défunt ami pour prendre la carte sim. Là, il se jetta littéralement sur Zooey pour lui arracher le sien des mains, commençant à l'ouvrir pour faire un échange. « Sincèrement, prie pour que ça marche. »

Le téléphone était un peu long à l'allumage, mais finalement il pu rentrer son code, et là, oh miracle de la technologie, le réseau était apparu. Enfin, il remarqua aussi que la batterie n'allait pas tenir longtemps. Se dépêchant, il alla farfouiller à nouveau dans sa voiture pour sortir son contrat de voiture, et d'assurance par la même occasion. Il devait bien y avoir un numéro derrière. « Je m'en occupes. » Composant le numéro sur le clavier, Alex écrasa au maximum la mousse anti stress alors qu'il s'était retourné vers Zooey. Forcément, le premier appel fut un échec et la messagerie qui résonnait dans son oreille l'énervait encore plus. Soufflant un grand coup, il pensa alors que cela ne servait à rien de faire tous les numéros de dépanneurs, il allait carrément appelé le truc de service de secours de son assurance. Et c'était payant quand il entendit une voix féminine de l'autre coté du fil. Il faillit sauter de joie, mais son coté professionnel reprit immédiatement le dessus.

Marchant à coté des voitures, il engagea la conversation d'un ton neutre, presque froid pour expliquer ce qui s'était passé. Et l'autre blablater sur des détails dont il se fichait éperdument. Mais ça, il avait l'habitude, alors il reprit de plus belle, lui montrant par sa plaidoyrie que la situation était mine de rien un petit grave et surtout très urgente. « Pardon ? Vous vous foutez de ma gueule là ? » Bon d'accord, ça, il n'avait pas pu le retenir, mais ce qu'elle lui avait sorti était tellement .. et visiblement il n'avait pas le choix. Reprenant contenance, il finit de donner toutes les informations avant de raccrocher poliment et de s'énerver par la suite. Se retournant presque en sursautant, il en avait presque oublié Zooey. Retirant sa puce, il lui rendit son téléphone tout en pestant. « Verdict, minimum 4h d'attentes pour que l'assurance puisse trouver un dépanneur agréé. Il nous appelera sur la borne de sécurité qu'il y a techniquement .. à 500 mètre de là pour voir si on est toujours là. Non mais c'est vrai, on va se téléporter chez nous, s'envoler dans les airs .. mais quelle bande de con, avec tout le fric que je leur laisse. Là ils peuvent être sur qu'en rentrant je change d'assurance. »

Il malaxait toujours son petit bonhomme alors que les phrases de son interlocutrice repassait dans sa tête. Non mais vraiment, il ne savait pas ce qu'il attendait pour leur collait un procès. Bon, en attendant, il y avait plus urgent à faire comme ne pas rester planter comme des piquets sur cette route, ça devenait assez glauque mine de rien. « Tu sais quoi, vaut mieux qu'on attende dans ta voiture. On sait jamais, si la mienne explose ou quoi … Enfin après t'es pas obligé de rester. La tienne elle peut rouler, si tu veux rentrer rejoindre Zelda je ne te blâmerais pas. Je te ferais passer les papiers plus tard. » Parce que oui, au fond, même s'il s'énervait souvent, Alex n'était pas un mauvais bougre et il comprenait parfaitement qu'elle rentre chez elle.

.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



Nullε amie nε vaut unε soεur
Les jolies choses c'était nous deux, tout ce qu'on a fait c'était pour eux. Alors les monstres qu'on les crève, sous la merde y'avait nos rêves. Je mettrai de l'or dans nos yeux pour qu'on n'est plus jamais peur d'eux.

hε's got somεthing spεcial Hε's lightning, Sparks arε flyin' and εvεrywhεrε I go hε's always on my mind and I'm goin' crazy About him latεly And I can't hεlp mysεlf from how my hεart is racing. I Think I'm rεally digging on his vibε, Hε rεally blows mε away And whεn hε's looking at mε, I wanna gεt all sεntimεntal, hε's got somεthing spεcial I can hardly brεathε, somεthing's bεεn tεlling mε maybε hε could bε thε onε...

you are the music in me ❥ I'm saying words I never said And it was easy, 'cause you see the real me, as I am, You understand and that's more than I've ever known to hear your voice above the noise and no, I'm not alone. When I hear my favorite song, I know that we belong cause you are the music in me. it's living in all of us and it's brought us here because you are the music in me.

> arrivé(e) le : 11/02/2015
> messages : 42
> pseudo : Beckybee
> avatar : emma stone
> crédits : avatar - ©lux, #arl & signature - ©crackle bones
❥ statut civil : célib-à-terre, quoi d'autre ? A-Alexander ? Ouais, tu lui files des malabars quand il en a pas... Non, non, pas du tout, il ne te plaît pas, même pas un petit peu. Bon peut-être que si, mais il ne faut pas le dire, parce que même toi t'as du mal à l'admettre.
> métier : anciennement danseuse classique, désormais vendeuse au cupncake bakery et musicienne à tes heures perdues, t'es une artiste.
> immeuble : kennedy bld
> appartement : #45A
> pêchés mignons : le fromage fondu ✽ sortir chercher le courrier à moitié à poil ✽ les bonbons et autres cochonneries en tous genre ✽ regarder les dessins animés ✽ boire de l'alcool, tequila forever, sisi ✽ l'observer discrètement ✽ mater le gros tout nu d'en face ✽ te disputer avec Zelda ✽ lui piquer ses fringues, les perdre ou les tâcher ✽ fumer à en perdre la voix ✽ glander avec Flynn ✽ t'incruster dans l'appartement d'en face
> points : 114

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Lun 9 Mar - 14:21


her lies they tell me that it's sunny when I know it's gonna rain
Zoey & Alexander
Se faire arracher le téléphone des mains c'est une chose, accidenter une voiture, s'en est une encore, se retrouver coincer avec le type qui te fait fondre des pieds à la tête c'est une bénédiction, ou presque. Bon, il est un petit peu bizarre, mais qui ne l'est pas ? Toi la première ma Zoey, tu le sais. En fait sa bizarrerie t'amuse, même s'il semble – et il a tous les droits de l'être – remonté contre toi. Tu devrais te sentir gênée, mais non, t'en es loin, t'es bien avec lui à tes côtés. Tu l'observes un moment, il est là avec sa chemise de minet, ton téléphone à coque rose et sa boule anti-stress dans la main en train de se battre avec la compagnie d'assurance au téléphone pour que quelqu'un puisse venir vous sauvez, mais toi tu le sais d'avance, un dimanche soir, u milieu de nulle part, personne ne viendra avant un moment, non. Parfois la seule personne qui peut te sauver, c'est toi ; tu ne le sais que trop bien. « J'ai pas d'assurance moi... » tu dis à vois basse pendant qu'Alexander vide son trop plein de rage et de haine, il le déverse sur toi, mais ça aurait été un autre à ta place rien n'aurait changé. C'est d'un air blasé que tu t'approche de lui, calmement et lentement avant de lui donner une tape derrière la tête, une claque sonore, mais en même temps, au milieu de nulle part qu'est-ce qui ne résonnerait pas hein ? Peut-être la tête du jeune homme était-elle vide et cette idée te donna le sourire immédiatement. « On-ne-craque-pas. » articules-tu en croisant de nouveau les bras, regardant à droite, puis à gauche. « Je refuse de te laisser là tout seul, j'ai pas envie que tu te fasses kidnapper par un cartel mexicain qui finira par te manger ou par vendre ta carcasse pièce par pièce, je reste avec toi. » d'un air résolu tu le fixe, tu te perds un instant, t'aime son visage et sa présence aussi, tu ne bronches pas, ne bouge pas un long moment puis tu lui arrache sa boule anti-stress pour jouer avec et t'en vas vers ta voiture. « Elle ne roulera pas, j'ai tordu la jante en quittant la route. » puis tu lui lance sa boule anti stress dans tête en ouvrant la portière de ta voiture. « Et si tu me vouvoies encore une fois Alex, je te jure que c'est moi qui vais te manger. » lui dis-tu d'une voix forte avec un sourire aux lèvres en restant là, avant de te pencher pour prendre ton écharpe. Tu refermes bruyamment la portière et passe devant le jeune homme. Hors de question que tu attends ici 4 heures, alors là, il neigera en enfer et d'la thune sortira du cul des poules quand tu sera capable d'attendre aussi longtemps pour une foutue dépanneuse. « Je vais à New River à pieds, j'attends pas là 50 ans et tu vas venir avec moi, parce que si je me fais dévorer par des coyotes ou que je me fais enlever par des extraterrestres Zelda t'en voudra toute sa vie. » chantage, oui, un petit peu, et puis sous ce beau ciel d'hiver ça vaut le coup de se balader, vous serez plus vite arrivés à New River que la dépanneuse jusqu'à vous. Zelda, en parlant de Zelda, cette cruche doit être morte d'inquiétude, et tu sais que c'est une bileuse, elle arrive à stresser quand elle va chercher le courrier, tu sais que quand tu rallumera ton téléphone il y aura 75 messages vocaux et 1347415 appels manqués. « Pour ce qui est de ma sœur, monsieur le râleur, elle va passer une sale nuit de toute manière et étant donné que ni mon téléphone, ni le tien ne fonctionne ça ne sert à rien d'en parler, on en peut joindre personne. » tu as une pensée pour Oz, parce que s'il était venu avec toi, rien de tout cela ne serait arrivé, tu ne serais jamais rentré dans la voiture d'Alex, parce que Flynn lui il sait conduire et qu'il ne téléphone pas au volant parce qu'il ne sait jamais où il fout son putain de cellulaire. Tu passes donc tes cheveux derrière tes oreilles en enroulant ton écharpe autour de ton cou d'un geste simple et gracieux, tu tends ta main dans la direction d'Alexander. T'es à quelques mètres, prête à prendre la route et tu roules les yeux devant son manque de réaction, tu accompagnes le tout d'un soupire et va le chercher toi même, le poussant à avancer. « Tu vas voir on va bien rigoler, desserre les fesses, inspire un grand coup, malaxe ta ba-balle et puis, on pourra apprendre à se connaître comme ça ! » tu dis sur un ton enjoué, oui, parce qu'il faut bien que l'un de vous deux voit le verre à moitié plein sans ça, cette soirée va se finir par un suicide collectif. « Au fait... » commences-tu doucement en baissant les yeux. « Je suis désolée pour ta grand mère, mais qu'est-ce que t'es allé faire chez une vieille un dimanche après-midi alors ? »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Ven 13 Mar - 20:54

Back in Time
feat Zooey & les voitures toutes cassées.



« Aïe » Plus un cri de réflexe qu'une vraie douleur, Alex était assez surpris par la claque bruyante que la jeune femme venait de lui administrer dans le cou. Si c'était comme ça qu'elle voulait le calmer, ce n'était peut être pas la même solution. Il allait lui répliquer un phrase cinglante quand il pencha finalement la tête sur le coté en la regardant étrangement. Mais c'est qu'elle avait raison en plus. Seul Dieu pouvait savoir ce qui allait se passer s'ils restaient tous les deux là, où pire que chacun faisait bande à part. Non, il ne voulait pas que ses organes finissent dans une glacière pour être vendu sur le marché noir en Russie parce que pour lui c'était presque pire que le cartel Mexicain. Et non il n'avait pas non plus envie qu'on attrape Zooey et qu'on l'utilise comme esclave sexuelle ou esclave tout court auprès de cette même Russie étrange. Pas qu'il n'aimait pas ce pays froid, au contraire, mais il avait entendu des rumeurs … Rien que d'y penser déjà il en avait des frissons.

Encore un autre instant de déconcentration pour se faire voler son joujou antistress. Décidément, si c'était aussi facile, le cartel mexicain ou russe n'aurait aucun mal à le mettre en pièce. Se retournant Alex se baissa un peu pour regarder les dires de la blonde avant de se recevoir son bonhomme sur la tête. Il hocha de la tête en voyant qu'elle avait encore une fois raison avant de s'arrêter net et de lever un sourcil. « Mais je ... » Non, il n'avait pas envie de discuter plus longtemps de cette affaire de vouvoiement parce que ça aussi, ça commençait un peu à l'échauffer, surtout que quelques minutes avant il avait employé le tu. « C'est bon, j'ai compris, ne TE fait pas de soucis. » Il avait bien appuyé ironiquement tout en souriant. Sourire qu'il perdu très rapidement quand il entendit la proposition de Zooey. « Pardon ? T'es pas sérieuse n'est ce pas ? »

Il fallait croire que si au vue de son regard déterminé et surtout du fait qu'elle venait de tourner les talons pour commencer le long périple. « Non mais on doit rester là .. pour les voitures et surtout que la dépanneuse va pas vouloir chercher les voitures seules. » Puis surtout, il n'avait pas envie de marcher aussi longtemps, sans téléphone, sans rien perdu totalement comme un homme des cavernes. Sauf que voilà, il voyait déjà Zooey partir et il n'aimait pas ça. Comme elle l'avait dit, s'il lui arrivait malheur, il s'en voudrait longtemps, très longtemps outre le fait qu'il se fasse tuer par Zelda. Il serait capable d'avoir des remords même dans sa tombe. Mordant sa lèvre en guise de réflexion intense, il baissa cependant les bras, surtout quand il sentit Zooey passer dans son dos essayant de le pousser. Pauvre Alex, jouet dans les mains des femmes. « Attends deux minutes » lui cria t'il alors qu'il se rendait dans sa propre voiture.

Sortant une feuille de son attaché caise, il griffonna un long mot d'explication pour le dépanneur, lui expliquant la situation à sa façon, bon en mentant un tout petit peu pour que leur « fuite » est l'air plus que crédible. Cherchant maintenant des pierres sur le bas cotés, il les positionna sur le capot de manière à ce que la feuille ne puisse s'envoler ou autre. De toute façon, il avait mis son numéro de téléphone pour qu'il l’appelle une fois arrivé. Ensuite, il déverrouilla sa boite à gant et saisit tout ce qui avait de la valeur, le fourrant rapidement dans son sac qui n'était pas trop fait pour ça. Bon au moins, si des voleurs auraient l'idée de passer par là, ils ne pourraient que démonter la voiture en pièce détaché mais rien prendre d'autre. Enfilant son manteau, il se pressa de rejoindre Zooey qui l'avait finalement attendu.

« Ce n'est rien, tu ne pouvais pas savoir après tout. » Un petit sourire timide suivit d'un grand soupir alors que les deux nouveaux comparses commençaient à marcher … doucement. « C'est une longue histoire … mais vu qu'on a le temps. » Il regardait Zooey qui affichait toujours le même air enjoué, comme si elle voulait lui transmettre son bonheur. Passant une main dans ses cheveux, Alex décida d’essayer de se dérider un peu. Bon sa voiture était morte, son téléphone aussi, il avait passé une journée merdique mais après tout il était avec Zooey et comme elle l'avait dit, au moins ils pourraient apprendre à se connaître. Parce que depuis l'autre fois, et le croisement furtif dans l'escalier, il avait tout fait pour l'éviter. Son comportement était puéril mais c'était comme ça. Il l'avait expliqué à Flynn pourquoi, et son avis n'était pour le moment pas près de changer. « Parce que techniquement c'est ma cliente et qu'entre nous je sais même pas pourquoi j'ai fait ça. » Dit comme ça, cela pouvait porter à confusion, et il ne s'en rendit compte que quelques minutes plus tard quand il regarda à nouveau la jeune femme.

« Non mais pas ça .. enfin je sais pas ce que tu penses mais .. c'est rien de ça. Je suis avocat, et c'est ma cliente dans ce sens là. En réalité ça fait deux mois qu'on se l'a coltine. Certes son affaire est trouble, spoliation de bien par ses enfants, viagé en toc, je vais pas rentrer dans les détails mais c'est pas joyeux. Je comprends qu'elle soit pas très bien tu vois, mais elle me prend réellement pour un psychiatre j'ai l'impression. Elle nous téléphone tous les jours au cabinet, et forcément vu qu'elle ne peut se déplacer sans aide, elle a voulu que moi je vienne parce qu'elle avait soi disant des révélations importantes à faire pour le dossier. Mais tu parles .. que dalle .. j'ai perdu ma journée à écouter des histoires dont je me contrefout. » Il avait un peu haussé le ton, s’énervant en réalité contre lui même. Oui il avait été stupide de ne pas savoir dire non et de ne pas partir à temps. Or il était comme ça, et inconsciemment elle lui avait rappelé sa maminette, même si la sienne n'avait strictement rien avoir avec l'emmeurdeuse comme il disait.

« Bref, j'aimerais oublié de ma mémoire cette journée désastreuse... » Et comme j'ai pas de bouteilles de whisky sous la main ça va être dur, va falloir que tu y mettes du tiens. Oui Alex n'avait pas finit sa phrase mais il le pensait réellement. Se pinçant l’arrête du nez, il ne voulait plus avoir le visage ridée dans son tête. Penser à l'accident, c'était mieux ; Enfin non parce qu'il venait d'imaginer le pire. Bon autre solution, sans doute la meilleure qu'il avait, regarder à nouveau Zooey alors qu'elle marchait tranquillement. Voila, ça c'était bien, une très très bonne idée. Elle était, est belle. Cette pensée qui était ancrée dans son esprit à l'encre, se fit maintenant au fer rouge. Il l'observait tranquillement, pensant sans doute qu'en plus elle ne le voyait pas, l'espoir fait vivre. Il voulait toucher la peau de sa joue, pour voir si elle était douce comme dans son imagination et passer ensuite une main dans ses cheveux pour jouer avec ses boucles. Heureusement qu'il shoota dans un caillou qui le ramena à la réalité. Non mais c'était comme ces images subliminales que son cerveau lui envoyait maintenant. Secouant la tête doucement, il ne devait pas y penser, c'était mal, pas bien.

« Sinon toi tu fais quoi dans la vie ? » Voila, une question qui allait faire parler la jeune femme et qui occuperait sa curiosité pendant un bon moment, enfin c'était avant qu'il ne pose une autre question, qui là aussi l'intriguait. « Comment t'a connu Flynn ? Enfin il a rien trop voulu me dire sur toi et franchement ça m'étonne beaucoup. » Alors pour le coup, c'était plus que de l'étonnement mais il essayait de freiner sa soif de connaissance et surtout de commérage. Oui Flynn avait été très évasif sur Zooey et sa relation avec elle et forcément avec Zelda, leurs imaginations communes avaient trops débordés. « Enfin après tu sais, si la question est trop indiscrète ce n'est pas un soucis, tu n'es pas obligée de me répondre. » Sa voix était douce, et il voulait lui montrer que même s'il n'avait pas été très sympa au début, il n'était pas un méchant monstre qui allait la mette à nue avant de la dévorer. Bien au contraire, l'inverse serait encore plus fort probable.

.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



Nullε amie nε vaut unε soεur
Les jolies choses c'était nous deux, tout ce qu'on a fait c'était pour eux. Alors les monstres qu'on les crève, sous la merde y'avait nos rêves. Je mettrai de l'or dans nos yeux pour qu'on n'est plus jamais peur d'eux.

hε's got somεthing spεcial Hε's lightning, Sparks arε flyin' and εvεrywhεrε I go hε's always on my mind and I'm goin' crazy About him latεly And I can't hεlp mysεlf from how my hεart is racing. I Think I'm rεally digging on his vibε, Hε rεally blows mε away And whεn hε's looking at mε, I wanna gεt all sεntimεntal, hε's got somεthing spεcial I can hardly brεathε, somεthing's bεεn tεlling mε maybε hε could bε thε onε...

you are the music in me ❥ I'm saying words I never said And it was easy, 'cause you see the real me, as I am, You understand and that's more than I've ever known to hear your voice above the noise and no, I'm not alone. When I hear my favorite song, I know that we belong cause you are the music in me. it's living in all of us and it's brought us here because you are the music in me.

> arrivé(e) le : 11/02/2015
> messages : 42
> pseudo : Beckybee
> avatar : emma stone
> crédits : avatar - ©lux, #arl & signature - ©crackle bones
❥ statut civil : célib-à-terre, quoi d'autre ? A-Alexander ? Ouais, tu lui files des malabars quand il en a pas... Non, non, pas du tout, il ne te plaît pas, même pas un petit peu. Bon peut-être que si, mais il ne faut pas le dire, parce que même toi t'as du mal à l'admettre.
> métier : anciennement danseuse classique, désormais vendeuse au cupncake bakery et musicienne à tes heures perdues, t'es une artiste.
> immeuble : kennedy bld
> appartement : #45A
> pêchés mignons : le fromage fondu ✽ sortir chercher le courrier à moitié à poil ✽ les bonbons et autres cochonneries en tous genre ✽ regarder les dessins animés ✽ boire de l'alcool, tequila forever, sisi ✽ l'observer discrètement ✽ mater le gros tout nu d'en face ✽ te disputer avec Zelda ✽ lui piquer ses fringues, les perdre ou les tâcher ✽ fumer à en perdre la voix ✽ glander avec Flynn ✽ t'incruster dans l'appartement d'en face
> points : 114

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Lun 16 Mar - 13:26


her lies they tell me that it's sunny when I know it's gonna rain
Zoey & Alexander
« Je suis vendeuse au cupncake bakery, à la base je voulais être danseuse, j'ai... » tu déglutis bruyamment sans lâcher le bras de ton interlocuteur, tu aurais aimé qu'il parle d'avantage, pour une raison qu tu ignores tu trouves sa voix plus que relaxante, elle est douce et vraiment très sexy, mais tu t'égares là. La dernière fois que tu as parlé à quelqu'un de ce que tu faisais de ta vie ça devait remonter à Oz, autant die que ça ne date pas d'hier. Mais l'idée qu'il veuille bien en savoir plus sur toi et te connaître d'avantage te réchauffe le cœur, tu te sens intéressante et tu aimes ça, parce que l'intéressé te plaît pas mal, depuis ce fameux jour où tu l'as rencontré. « J'ai été dans de belles écoles, j'ai fais un conservatoire, mais la vie s'en est mêlée et j'ai dû mettre un terme à mes études. » évasive, floue, cette explication te semble bonne, tu sais qu'il ne t'en demandera pas plus, du moins tu l'espère parce que tu ne sais pas quel mensonge tu va aller inventer pour le tenir à l'écart de ton passé plus que sombre. T'as pas envie de lui mentir non plus, pas à lui, peut-être parce qu'il te plaît beaucoup et tu t'en voudrais de ne pas être franche avec lui. « Zelda fait la fierté de mes parents depuis qu'elle a obtenu son diplôme, moi j'ai dû trimer pour en arriver seulement au stade de vendeuse à Phoenix, mais j'me plaint pas, j'ai mon appartement, Oz et Zelda avec moi, l'essentiel est là. » la prostitution et la drogue c'est finit, ce cauchemars s'est terminé il y a plus de deux ans maintenant et tu en es bien heureuse.

« Oz, je l'ai rencontré par hasard, il était sur son scooter. » il m'a sauvé la vie, cette phrase transpirait l'émotion, le ton que tu emploies quand tu dis ça en dit long sur votre histoire. Flynn t'a sauvé la vie, il est un pilier fondamental de ta triste et petite existence. Qu'il n'ait pas voulu en dire long à Alex sur toi, ça te rassure, tu sais maintenant que même ton bellâtre ignore ton passé mouvementé et ça t'ôtes d'un poids. « Tu lui as posé des questions sur moi ? » tu lui demande, satisfaite, en souriant de toutes tes dents, la gamine de 16 as qui sommeille en toi s'est mise à danser, je ne mentirais pas, toi même tu as eu l'étrange envie de faire des cabrioles à travers le désert en criant à pleins poumons, mais cette joie tu l'as retranscrite en glissant simplement et doucement ta main le long de son bras pour aller retrouver la sienne et la serrer doucement, sans un mot, le cœur battant. « Oz et moi on ne s'est plus lâchés après s'être rencontrés, il m'a pas mal aidée et l'appartement c'est en partie grâce à lui que je l'ai trouvé, c'était un petit peu le chaos dans ma vie avant que je ne e rencontre et une fois que je l'ai laissé entrer, tout allait mieux, vraiment, il est incroyable, il m'est indispensable, je ne serais sans doute pas là où je suis à l'heure qu'il est, pas sans lui. » tu finis par dire en souriant toujours. C'est drôle, comme-ci le contact de sa main sous la tienne te tenait chaud, tu ne trembles plus, tu parais même plus confiante et sereine.

« Tu les as rencontrés où Zelda et Flynn toi ? » tu finis par demander après un long silence durant lequel tu t'es concentrée pour calmer les battements affolés de ton cœur, où tu t'es concentrée pour ne pas lui serrer la main trop fort, où tu t'es battue avec ton esprit pour garder ton calme. C'est tout de même une bonne question, parce que si Oz n'avait pas dit grand chose à ton sujet à Alex, il en avait fait de même avec toi, il était vrai que tu n'avais pas poser la question. L'étrange idée que Zelda et lui puissent être ensemble te traverse alors l'esprit, c'est très déplacer de venir lui caresser la main alors qu'il est sûrement en couple avec ta sœur, elle et toi vous avez les mêmes goûts en matière de garçons, et s'il te plaît, il est possible qu'il est plut aussi à ta sœur. Tu te sens mal à l'idée de draguer subtilement – ou pas – le beau Alexander, alors que peut-être. « Entre Zelda et toi, il y a quelque chose, je veux dire, elle et toi vous... Peut-être que vous... Vous sortez ensemble ? » tu lui demande en retirant ta main de la sienne doucement, sans accro dans la voix, calmement alors que dans ta tête c'est déjà le bordel, puisque toi tu couches avec Flynn, Alex et elle pourraient très bien... Et rien que cette idée te déplaît au plus haut point, tu en deviens presque jalouse de ta sœur.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Sam 21 Mar - 1:57

Back in Time
feat Zooey & les voitures toutes cassées.




Il sentit le bras de Zooey s'accrochait au sien et un petit sourire se dessina alors sur son visage. En temps normal, si elle avait été une inconnue, ou même une moins connue qu'elle, il lui aurait enlevé expressément. Enfin, cette idée lui avait traversé l'esprit même pour elle mais après tout pourquoi pas. C'était agréable et il sentait qu'elle en avait besoin. Même s'il était un grand bavard, pire qu'une pie comme disait une rouquine célèbre, il savait écouter. Il avait toujours su, petit il était le confident de sa grande sœur sur ses problèmes d'adolescentes. Il ne portait pas de jugement, essayant juste de pouvoir l'apaiser quand elle avait des problèmes de cœur ou autres, en lui faisant vider son sac. Et bien là c'était pareil. « Tu es une artiste, c'est cool ça. » Un petit sourire pour lui remonter le moral et un hochement de tête.

Bizarrement, Alex n'était pas étonné de ce que la blonde raconté. Zelda lui avait dit un jour que ses parents auraient bien aimé que sa sœur suive son exemple et il lui avait répondu qu'elle était libre de faire ce qu'elle voulait, avant même de la connaître, comme quoi parfois le destin est un sacré farceur. « Et alors, on s'en fout. Peut être qu'un jour tu reprendra la danse et que tu sera sur les plus grandes scènes du monde. La vie est faite de surprise. »

Parfois il rêvait encore qu'il pourrait aller dans l'espace. Qu'il serait le premier avocat de l’univers, oui madame, à se balader sur la lune en sautillant comme une gazelle. « Tiens comme c'est étrange … un scooter … » Un petit air moqueur et un sourire d’ailleurs à l'évocation d'Oz et son scooter. Après tout, lui c'était bien les voitures, chacun son truc de grand garçon. Il n'aimait pas les deux roues. Pas assez stable, trop dangereux, pas confortable, tout le contraire d'une voiture. Enfin, là pour le coup il n'avait rien à dire.

Il continua d'écouter parler la jeune femme, sa voix résonnait dans le désert perdu où ils se trouvaient. Tournant rapidement la tête comme ayant un espoir, il poussa un petit soupir voyant qu'ils étaient bien au milieu de nulle part. Curieusement, il retrouva le sourire quand il sentit à nouveau la main de Zooey frôler le long de son bras pour attraper sa main. Il l'a serra fortement, comme pour se rassurer qu'ensembles ils ne couraient aucun danger. Penchant la tête sur le coté, une sorte de gène l'envahit à l'entente de la question. « Euh .. hé bien c'est à dire que .. que je me demandais qui pouvait être aussi inconsciente pour rentrer dans l'appartement d'un avocat par effraction. » Et voilà comment il noyait le poisson, en ponctuant son petit mensonge par un rire assez charmeur.

« Ah ça c'est sur, que Flynn est vraiment un mec génial. D'ailleurs, tu sais qu'en réalité c'est moi qui est trouvé l'appartement pour tous les deux. J'ai des connaissances dans l'immobilier, alors dès que l'appartement c'est libéré et a été entièrement rénové par les propriétaires, j'ai sauté sur l’occasion.  » Une affirmation de plus, venant du fond du cœur et aussi une vérité. Il pensa que par extrapolation, c'était un peu grâce à lui que les jumelles habitaient à coté. Et dire que c'était le dernier au courant …

« Le pire pour Flynn, c'est que j'essaie d'en convaincre Zelda sur ses qualités, mais quand on a des préjugés, c'est dur de les briser. Mais j'y arriverais, je me laisses rarement découragé quand il s'agit d'une noble cause. » Oui, un jour, Zelda et Flynn seront copains comme cochon, Alex' s'en était fait la promesse. Depuis la dispute qu'il avait eu avec son meilleur ami, il avait des sortes de remords à avoir pensé ça de lui, et il sentait qu'il lui ferait plaisir en persuadant la rousse de sa bienveillance. Enfin c'était sans savoir le jeu pervers auquel l'autre brun était en train de jouer.

« Oh et bien c'est à la faculté. J'étais à une soirée et j'allais partir quand Fly' m'a foncé dedans. Ou c'est moi je sais plus très bien. Par contre je me souviens que par la suite il m'a suivit dehors et que finalement on a parlé toute la soirée. Enfin on a surtout rigolé comme deux tarés alors qu'on avait hyper froid et on s'est quitté tôt le matin. D'ailleurs, je me souviens encore de la raclée que je me suis prise par mes parents quand je suis rentré. J'avais pris leur voiture je crois, et puis bon, déjà qu'a la base ils n'aimaient pas que je me rende en soirée, alors rentrer pour repartir en cours une heure après … » Ouais, un bien pour un mal comme il disait souvent. S'il essayait de garder en mémoire en se repassant parfois en tête cette merveilleuse rencontre, il effaçait sans aucun remords les cris et la gifle que son père lui avait donné.

Alexander allait enchaîner avec la rencontre de la jumelle quand il sentit la main de Zooey se détachait de la sienne, alors que cette dernière le regarda d'un air bizarre. Il pensa subitement qu'il avait peut être dit quelque chose qu'il ne fallait pas, mais elle éclaira sa pensée en lui posant cette question. Il ne put s’empêcher de rigoler, d'abord parce qu'il se souvenait de « l’essayage » et puis aussi nerveusement parce qu'il venait de comprendre qu'elle aurait pu être jalouse. Reprenant son calme tout en reprenant la route, Alex' gardait son sourire assez hilare alors qu'il lui racontait cette anecdote.

« Zelda et moi … ça sera vraiment une apocalypse je penses. Enfin on a essayé, y a pas longtemps mais malheureusement on est plus parti en fou rire qu'autre chose. Puis on était bourré faut dire. Enfin on réfléchissait aux questions métaphysique de l'univers, de bébé, de panneaux de signalisations, de maisons .. je sais plus quoi d'autres et puis elle m'a posé la question de pourquoi on est jamais sorti ensemble alors je lui ai dit qu'on avait qu'a testé, faire l'expérience. » Bon même si c'était bien, il savait que ça n'aurait pas marché et pas parce que son sang s'était transformé en alcool. Juste parce que c'était comme s'il allait coucher avec sa sœur, et à vrai dire, il n'était pas très fan d'inceste.

« Non mais on a pas couché ensemble. On s'est juste embrassé comme ça .. y a jamais rien eu entre nous tu sais. Zelda c'est comme ma sœur, c'est ma petite princesse, je suis un peu son Link. » Le silence reprit la parole alors qu'Alex roula doucement des yeux. Déjà il ne savait pas pourquoi il avait sentit le besoin de justifier cet acte et puis tout le monde n'était pas fan de jeux vidéos pour comprendre la référence. « Zelda et Link sont deux personnages du jeu vidéo éponyme. Link c'est le guerrier qui doit aller sauver la princesse Zelda des griffes du méchant Ganondorf. Alors les surnoms sont souvent restés. » Il rigola plus pour lui même, pensant que ça devait être d'un ridicule sans non quand on était pas dans le délire.

Cette fois ci, ce fut lui qui attrapa la main de la jeune femme. Sa paume était froide contrairement à la sienne, toujours aussi brûlante. Mais il avait envi de ce contact dans une situation comme maintenant, alors qu'il entendait en plus des bruits dans les fourrés. « Zelda je l'ai rencontré dans son université il y a environ cinq ans. J'allais à un séminaire et je me suis assis à coté d'elle. C'était long et chiant alors on a rien trouvé de mieux que de se faire un morpion pour passer le temps. Puis après on est allé boire et comme avec Flynn s'est parti tout seul comme sur des roulettes. » Il ne remercierait jamais assez son directeur de thèse de lui avoir ordonné d'aller assister à ce séminaire. Sans ça pas de Zelda, et pas de Zelda bonjour la cata. « Enfin on s'est pas vu pendant deux ans, ces deux dernières années. Les aléas de la vie, le boulot toussa quoi. » Et vraiment, il avait un grand regret sur ça. Peut être qu'elle aurait pu l'aider, le conseiller et même virer elle même son ex qui l'avait fait tant souffrir. Mais bon, le passé était passé et il valait mieux s'occuper de l'avenir.

« Je parles beaucoup, on me le dit souvent. Je suis pire qu'une pipelette, faut pas hésiter à m’arrêter, ça me dérange pas je comprendrais. » Il venait de se rendre compte qu'il n'avait pas arrêter de blablater pendant de longues minutes. Certes cela faisait passer la marche plus rapidement et c'était moins pénible, mais de l'autre coté ce n'était pas très poli pour Zooey. « Tu as des hobbies ? Des passions ? Des trucs que t'aimes bien faire quand tu t'ennuis ? … » Il était curieux d'en savoir plus sur la vie de la jolie blonde, même s'il le demandait un petit peu pataudement. Puis aussi, il voulait compenser dans la balance, le fait qu'il parlait beaucoup.

.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



Nullε amie nε vaut unε soεur
Les jolies choses c'était nous deux, tout ce qu'on a fait c'était pour eux. Alors les monstres qu'on les crève, sous la merde y'avait nos rêves. Je mettrai de l'or dans nos yeux pour qu'on n'est plus jamais peur d'eux.

hε's got somεthing spεcial Hε's lightning, Sparks arε flyin' and εvεrywhεrε I go hε's always on my mind and I'm goin' crazy About him latεly And I can't hεlp mysεlf from how my hεart is racing. I Think I'm rεally digging on his vibε, Hε rεally blows mε away And whεn hε's looking at mε, I wanna gεt all sεntimεntal, hε's got somεthing spεcial I can hardly brεathε, somεthing's bεεn tεlling mε maybε hε could bε thε onε...

you are the music in me ❥ I'm saying words I never said And it was easy, 'cause you see the real me, as I am, You understand and that's more than I've ever known to hear your voice above the noise and no, I'm not alone. When I hear my favorite song, I know that we belong cause you are the music in me. it's living in all of us and it's brought us here because you are the music in me.

> arrivé(e) le : 11/02/2015
> messages : 42
> pseudo : Beckybee
> avatar : emma stone
> crédits : avatar - ©lux, #arl & signature - ©crackle bones
❥ statut civil : célib-à-terre, quoi d'autre ? A-Alexander ? Ouais, tu lui files des malabars quand il en a pas... Non, non, pas du tout, il ne te plaît pas, même pas un petit peu. Bon peut-être que si, mais il ne faut pas le dire, parce que même toi t'as du mal à l'admettre.
> métier : anciennement danseuse classique, désormais vendeuse au cupncake bakery et musicienne à tes heures perdues, t'es une artiste.
> immeuble : kennedy bld
> appartement : #45A
> pêchés mignons : le fromage fondu ✽ sortir chercher le courrier à moitié à poil ✽ les bonbons et autres cochonneries en tous genre ✽ regarder les dessins animés ✽ boire de l'alcool, tequila forever, sisi ✽ l'observer discrètement ✽ mater le gros tout nu d'en face ✽ te disputer avec Zelda ✽ lui piquer ses fringues, les perdre ou les tâcher ✽ fumer à en perdre la voix ✽ glander avec Flynn ✽ t'incruster dans l'appartement d'en face
> points : 114

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔ Lun 23 Mar - 11:30


her lies they tell me that it's sunny when I know it's gonna rain
Zoey & Alexander
« Les soirées, mes parents aussi étaient très stricts, surtout avec moi... » tu assures en secouant la tête pour replacer tes cheveux sans difficulté. Le froid ambiant semblait t'envahir, même à l'intérieur, heureusement qu'Alex était à tes côtés. Ton cœur cesse de battre un instant quand il déclara avoir déjà « essayer » avec Zelda, de la jalousie, s'en était clairement, un petit peu oui, Zelda avait tout et même Alex, mais toi tu avais Flynn l'homme de ta vie, parce que quoi qu'il arrive tu sais qu'Oz restera pour toujours avec toi, il est un pilier essentiel, ta base comme diraient certain. C'était bien vrai, parc que depuis que ce petit bout d'bonhomme tait entré dans ta vie tout allait dans le bon sens, grâce à lui tu avais trouvé une stabilité. Il se justifie et se met à te raconter le pourquoi du comment des surnoms de « Link » et « Zelda » Ô grand dieu ,elle y avait eut le droit toute sa vie la pauvre, et ça l'agaçait au plus au point, seulement, même si elle n'avait jamais joué à ce jeu, Zelda avait dû se faire une raison parce qu'elle avait vraiment trouvé son « Link ». tu hoche la tête de bas en haut en souriant faiblement, c'est drôle, ça te perturbe de savoir qu'ils se sont embrassés, tu avais imaginé bien pire, mais s'ils avaient déjà coucher ensemble, il ne t'en aurait pas parler, pas comme ça, vous ne vous connaissez pas assez pour qu'il te le dise. Tu es rassurée, parce que tu sais maintenant qu'il n'y a rien entre eux, quand tu l'écoute te parler de ta sœur, tu sens, et tu as envie de sentir, qu'il n'y a rien de plus que de l'amour fraternel entre eux ; et ton cœur s'affole quand tu le sens venir chercher ta main de nouveau, tu aimes ça. Tu sens la chaleur monter jusque tes joues qui ont dû rosir, mais il fait sombre et Alex ne le remarquera pas, c'est ce qui te rassure.

« J'aime bien t'écouter parler, moi-même je suis une grande bavarde, Flynn me balance des trucs dans la tête parfois, pour me faire taire ! » tu dis en riant à demi, parce qu'une fois c'était ton chausson poil de peau de bête que tu t'étais prise en pleine face, lui trop défoncé pour vraiment se déplacer il t'avait lamentablement jeter ton chausson dans la tête, sans force, ni violence et ça t'avait fait rire. Tu viens déposer ta tempe contre son épaule pour le rassurer, c'est affectueux, comme un petit chat, tu as presque envie de te lover contre lui, mais tes jambes avances machinalement, comme un réflexe de survie parce que la ville voisine est encore loin et qu'il faut continuer d'avancer. « Et puis, ça fait passer le temps... » tu dis à mi-voix avant de redresser ta tête et de serre doucement sa main avant d'entrelacer vos doigts, l'air de rien. C'que t'es entreprenante quand même. Tu regardes tout autour de toi, t'aimes pas ce que t'entends, toi qui adore les films d'horreur, ça se retourne contre toi, le noir fait partie de tes pires ennemis, t'es trop créative et imaginative, à un tel point que t'es presque persuadée qu'a cet instant « » des Gremlins se cachent dans les buissons alentours prêt à vous sauter dessus et vous dévorer. « J'aime bien entre des les appartements de mes amis en petite tenue pour faire peur à leurs colocataires... » plaisantes-tu sans t'arrêter de marcher, tu tourne la tête vers lui en souriant comme une enfant, pour le taquiner. « J'ignorais que tu étais là, j'ignorais surtout que Oz n'était pas à l'appartement quand j'y suis entrée, mais je ne m'excuserais pas parce que je me suis bien amusée ! » tu lui donne un petit coup de coude en caressant de ton pouce le dos de sa main accompagné d'un sourire qu tu va perdre presque instantanément. Tu sais que c'est mal, que tu joues avec le feu en t'attachant – oui, tu t'attaches vite, vous croyez au coup de foudre vous ? Parce que toi, Zoey, oui – à quelqu'un.

« J'me rends à des réunions d'aide aux... » tu commences très sérieusement, dans ta voix on peut entendre que ça n'a rien de réjouissant, que tu es gênée d'en parler, mais tu te reprends, tu ne peux pas lui annoncer comme ça que tu es une ancienne toxicomane. « D'aide aux démunis, des faibles d'esprit qui sont perdus, comme des adolescents perdus et je les aide à trouver le droit chemin. » tu te racles la gorge. « C'est pour ça que je suis allée à Black Canyon City aujourd'hui, mais quand on y réfléchit, tu fais un petit peu la même chose que moi avec ta petite vieille, t'aides les démunis ! » tu le regarde fièrement, de nouveau souriante, que dis-je rayonnante. « Alors je t'ai vraiment choqué le jour où on s'est rencontrés ? » tu lui demande, malicieuse. « Tu sais, tu serais entré chez moi en caleçon pour me prendre du sucre, je crois que j'aurais adoré. » tu portes ta main à tes lèvres, comme pour empêcher les mots de sortir de ta bouche et tu déglutis. « Toi, t'as des occupations particulières, je veux dire, du voyeurisme, aller lire des bouquin chez le libraire, passer chez le disquaire, geeker comme un abrutis comme Flynn et avec Flynn, dis-moi tout. » tu le fixes, si bien que tu ne vois pas le trou dans la route, dans lequel tu trébuches, il te rattrape de justesse, sans difficulté, pour dire, vos mains ne se sont pas lâchées. « Dis-moi Alex, tu les vois toujours tes parents, toi ? » Zelda elle, a toujours des nouvelles de vos parents, toi il t'appellent à peine pour ton anniversaire, c'est pour dire.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔

Revenir en haut Aller en bas
 

BACK IN TIME » ZOEY&ALEXANDER ♔

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Tapis] Tapis Contemporain by PRESENT TIME
» [Rangement] LEX7 by Alexander SICKL
» Deutzia compacta 'Lavender Time'
» Captain drive back
» [Chaise] 7.11 €/kg Chair par Alexander Xanthakis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MY NEIGHBOR IS AN ASSHOLE :: PHOENIX :: ahwatukee foothills-