AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CAMILLA + i'm talking loud, not saying much

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Mais vous savez, on peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière.
> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 49
> pseudo : maman dragibus
> avatar : Phoebe Tonkin
> crédits : smoaks & tumblr
❥ statut civil : Célibataire, elle le clame haut et fort et se dit même plus que prète à tomber amoureuse. Sauf que son coeur semble déjà pris, mais pas par la personne qu'il faudrait.
> métier : Elle tient une petite boutique de lingerie où elle vend ses propres créations.
> immeuble : reagan
> appartement : 14 b
> pêchés mignons : la célèbre marque de chaussures à la semelle rouge, et les chaussures en particulier + la caféine + le chocolat + les bijoux anciens + les romans à l'eau de rose + une bonne soirée entre copines + le fils de son beau-père + les framboises + la lingerie
> points : 100

MessageSujet: CAMILLA + i'm talking loud, not saying much Sam 28 Fév - 14:53


Camilla & Miranda
    I'm talking loud, not saying much


Journée pourrie. Non, c'était un mois pourri. Plusieurs mois insupportables qui s’enchaînaient. Tout allait bien tant qu'elle était occupée. Au magasin, c'était facile. Si en temps normal elle s'occupait peu des clients, elle avait craqué facilement et c'était mise à conseiller les clientes avec zèle. Ne laissant plus beaucoup de boulot à sa vendeuse. Même sa pause déjeuner avait été ultra rapide. Incapable de rester un moment seule avec elle-même. Heureusement, il y avait eu affluence. Elle n'avait même pas de quoi s'occuper avec ses modèles. Elle ne faisait que ça chez elle, du coup, elle était même en avancer sur ses projets prévisionnels. La production ne pourrait bientôt plus suivre ses idées. Et l'espace dans le magasin non plus... Sa boutique était petite, et la réserve plus encore. Elle vendait déjà chaque modèle en quantité limité, n'en recommandant que quand ils se vendaient vraiment bien. Elle avait un portant dans coin avec les quelques tailles qu'ils pouvaient rester de certains modèles qu'elle ne refaisait plus. Les ensembles à prix cassé. Le tout était de minimisé les pertes. Du coup, puisqu'elle s'occupait des clients, elle avait mis son employée sur le tri pour remplir ce petit portant. Ils avaient pratiquement épuisé le stock de deux modèles la semaine dernière. Laissant un peu plus de place pour remettre quelques uns des nouveaux que Mira avait concocté dernièrement.  

Mais, il ne fallait pas rêver, la journée au magasin devait bien se finir à un moment ou à un autre. C'est avec le pas lourd que Miranda avait regagné son appartement. S'enfermée de nouveau chez elle ne lui disait absolument rien. D'autant plus, qu'en quittant la boutique, elle s'était rendue compte qu'on était samedi. Ce qui signifiait que demain, elle passerait encore la journée dans son appartement. Elle risquait de ne pas beaucoup dormir non plus. S'endormir était un calvaire alors que son cerveau tournait en boucle, incapable de penser à autre chose qu'à Liam ou à son avortement. Elle ne gagnait alors son lit que quand elle était sure de pouvoir sombrer aussitôt sa tête posée sur son oreiller. Ce qui arrivait bien trop tard au final. Et elle se réveillait toujours trop tôt, même quand elle voulait rester au lit. Du coup, arrivée à son appartement, elle restait un moment figée devant la porte, la clef dans la serrure. Elle n'a pas envie de retrouver son petit chez elle. Pas de suite du moins. Elle voyait tout le temps qu'elle allait y passer seule et cela lui faisait juste effroyablement peur. Finalement, elle retire la clef et fait demi-tour, faisant claquer ses talons. Elle allait faire un tour, tant pis. Elle remonta alors dans sa voiture, mis le moteur en route et monta le son de son auto-radio à fond.

Elle a roulé pendant près d'une heure quand finalement elle s’arrête. Elle est devant un bar à ce moment là. Un choix de lieu qui ne lui ressemble pas vraiment. Elle a toujours évité ce genre de lieu, surtout seule. Elle ne tient pas assez l'alcool pour ça. Elle préfère boire chez elle, ou chez quelqu'un en qui elle avait confiance. Juste au cas où. Mais après tout, elle semblait ne rien faire comme d'habitude. Se rendre chez un psy, même si elle était parti avant d'entrer dans le bureau, fondre en larmes devant Camilla. Non, elle ne se ressemblait plus. Mais c'était peut-être pas plus mal. Si sa vie ne fonctionnait plus, il fallait qu'elle change. Elle pénétra donc dans le bar d'un pas décidée, sans faire attention au personne qui était là. Elle trouva un coin de comptoir vide et s'y installa. Elle commanda rapidement une margarita, un cocktail de fête qui devrait lui rendre sa bonne humeur. Mais une fois qu'elle eut le verre en main, elle n'y toucha même pas. Se contentant de le garder dans ses mains et de le regarder. Elle ne rendit pas compte tout de suite que quelqu'un s'était installé à côté d'elle. Ce ne fut le cas que quand elle entendit sa voix s'élever. Une voix qu'elle reconnut rapidement, pour l'avoir entendue, il n'y a pas si longtemps. Mira tourna doucement la tête. « Cami ? » Elle fronça légèrement les sourcils. La jeune femme était la dernière qu'elle aurait cru voir ici. Un psychologue ne vient pas dans un bar pour oublier ses problèmes dans l'alcool, si ? « Il faut croire qu'on se croise partout en ce moment. » Marmonna Miranda. Elle n'oubliait pas que quelques années avant, elles se détestaient. Mais d'un autre côté, Camilla l'avait consolé, sans même lui poser des questions sur la raison de son désarrois. Elle pouvait bien lui accorder ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



" Je n'aime plus le monde dans lequel je vis ! Et tous les gens autour de moi... et l'inertie de mon existence qui se dérobe sous mes pas, sans que je puisse l'en empêcher... J'ai l'horrible impression d'être dans une pièce pleine de monde et j'ai beau hurler comme une folle, il n'y a personne qui se soucie de moi ! "
> arrivé(e) le : 04/01/2015
> messages : 182
> pseudo : Luxette
> double compte : Lucy Grimaldi (JLC) - Janel Doherty (Kristen Bell) & Bridget Echolls (Jaime King)
> avatar : Candice Accola
> crédits : acid lemon (avatar) et TumblR (gifs)
❥ statut civil : Fiancée à un homme qu'elle ne veut pas aimer, un homme qui lui a déjà brisé le coeur. Mariage qu'elle a accepté pour faire plaisir à son père, mariage plutôt imposé ... Craque pour son voisin.
> métier : Psychologue
> immeuble : Immeuble Kennedy
> appartement : 35A
> pêchés mignons : Marc Jacobs ♥️ Tiffany & co ♥️ les émissions de cuisine, elle pourrait passer sa vie devant ♥️ les chats ♥️ les muffins, surtout ceux aux myrtilles ♥️ les séries débiles que sa mère regardait quand elle était jeune ♥️ les jeux vidéos même si elle ne l'avoue pas à tout le monde.
> points : 111

MessageSujet: Re: CAMILLA + i'm talking loud, not saying much Dim 1 Mar - 16:57




+ i'm talking loud, not saying much
Ft. miranda & camilla
 
" Tu as passé la fin de journée avec ton cher voisin, c'est ça ? " Cami se figea, la clé toujours dans la main. Elle souffla et claqua la porte d'entrée. Joshua était affalé dans le canapé, un verre de whisky à la main. " Qu'est ce que ça peut te faire Josh ? " Elle posa son sac à main sur la table du salon et elle se planta devant lui. Elle n'avait pas envie de lui parler, surtout qu'il avait raison. Après ses rendez-vous, elle avait filé chez Graham, appréciant de passer un moment avec lui. Depuis que Josh avait emménagé, ils ne se voyaient quasiment plus, et il fallait l'avouer, le jeune homme lui manquait. " On est fiancé Camilla, ça implique un engagement. Ca implique que tu t'occupes de moi, de notre maison,et pas du voisin." Il était bourré, elle pouvait le voir et elle n'avait pas envie d'assister à ça. " Tu sais quoi Josh ? Tu me soules ? Je sors." La blonde rattrapa son sac et quitta son appartement, furieuse, agacée. Elle n'avait pas envie d'affronter Graham maintenant, lui avouer qu'elle s'était encore disputée avec Joshua. Elle savait très bien qu'il allait la moraliser, lui dire  de partir, de quitter ce mec. Elle souffla et grimpa dans sa voiture. Elle ne savait pas vraiment où elle allait, elle savait juste qu'elle avait besoin de rouler, de faire le vide. Ou peut-etre de s'isoler un peu, du moins loin de Josh. Son métier de psy lui servait à gérer ses crises personnelles. Plutôt que se disputer jusqu'aux larmes avec le jeune homme, elle savait qu'il fallait mieux prendre l'air et respirer un peu. Elle avait accepté ce mariage, elle s'y était engagé, mais parfois cette situation lui pesait. Beaucoup trop.

Au bout d'une dizaines de minutes, elle se gara devant un petit bar qu'elle connaissait bien puisqu'elles le fréquentaient avec Milie et d'autres copines. Elle pénétra à l'intérieur et jeta un coup d'oeil aux environs. Elle remarqua rapidement une brune assise au comptoir, un verre à la main. Miranda. Elle soupira, et se mordilla doucement la lèvre. Y aller ? Ne pas y aller ? Elle et la jeune femme n'étaient pas amies du tout, et pourtant Millie, sa meilleure amie, adorait Miranda. Elle grimaça en pensant à ce détail, se demandant ce qu'elle pouvait lui trouver.  Pour autant, il y a quelques semaines, elle avait trouvé la brune en train de pleurer et elle n'avait pas hésité à la consoler, son instinct de psy ayant pris le dessus. Elle se décida finalement et alla s'asseoir à côté de la jeune femme, la saluant à voix basse. « Cami ? » Elle semblait surprise de la voir et en même temps, c'était réciproque. « Il faut croire qu'on se croise partout en ce moment. » Cami haussa les épaules, bizarrement Miranda utilisait son surnom alors que même son fiancé l'appelait par son prénom. Peut-être qu'elle tenait cette habitude de Millie qui ne l'appelait que comme ça. " Il faut croire oui. Décidément ..." Elle se commanda un martini que le serveur lui ramena rapidement. " Qu'est ce qui t'emmènes ici ? Tu as rendez-vous ? " Après tout, elle n'était peut-être pas comme elle à se réfugier dans le premier bar venu.  

© Belzébuth

_________________
to be free

   
Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Mais vous savez, on peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière.
> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 49
> pseudo : maman dragibus
> avatar : Phoebe Tonkin
> crédits : smoaks & tumblr
❥ statut civil : Célibataire, elle le clame haut et fort et se dit même plus que prète à tomber amoureuse. Sauf que son coeur semble déjà pris, mais pas par la personne qu'il faudrait.
> métier : Elle tient une petite boutique de lingerie où elle vend ses propres créations.
> immeuble : reagan
> appartement : 14 b
> pêchés mignons : la célèbre marque de chaussures à la semelle rouge, et les chaussures en particulier + la caféine + le chocolat + les bijoux anciens + les romans à l'eau de rose + une bonne soirée entre copines + le fils de son beau-père + les framboises + la lingerie
> points : 100

MessageSujet: Re: CAMILLA + i'm talking loud, not saying much Jeu 5 Mar - 21:40


Camilla & Miranda
    I'm talking loud, not saying much


Miranda se rendit à peine compte de l'étrangeté d'appeler sa chère ennemie pas son surnom. Millicent savait visiblement comment influencer la jeune femme. Après tout, elle était bien la seule personne qui lui parlait de la blonde. Et toujours pour en dire du bien, ce qui agaçait bien Mira. Dans le fond, elle ne savait même plus pourquoi elle ne l'aimait pas, mais elle savait qu'elle avait dû avoir une bonne raison. Autant restée sur ça. Mais depuis que Camilla c'était contenté de la consoler alors qu'elle était en train de pleurer comme jamais, les paroles de Millie lui était revenue à l'esprit. Elle était peut-être prête à donner sa chance à la blonde. Enfin, encore fallait-il qu'elle en ait envie, elle n'en était pas sure. Elle n'était pas vraiment dans la meilleure partie de sa vie pour faire entrer d'autres personnes dans sa vie. Mais la vie, elle, lui faisait la rencontrer encore et encore. Ce qui glissa Mira entre ses lèvres, sans savoir si elle parle à la jeune femme ou à elle-même. « Il faut croire oui. Décidément ... » Au moins, elles étaient d'accord. Surtout que depuis le lycée, elle ne s'était pas croiser si souvent. Miranda n'était même pas sure de se souvenir d'une fois où elle l'avait croisé durant toutes ses années. Pourtant, elle côtoyait toutes deux Millicent. Mais dernièrement leur route ne faisait que ce croiser. « Qu'est ce qui t'emmènes ici ? Tu as rendez-vous ? » Un rendez-vous ? Elle ne savait même pas ce que c'était dernièrement. Elle ne savait plus ce que c'était depuis qu'elle avait rencontré Liam de toute façon. Ses seules sorties se faisaient entre amies. S'en était triste quand même. « Ouais parfaitement, j'ai rendez-vous. » Elle leva alors son verre en direction de Camilla. « Je te présente Margarita, ça faisait longtemps qu'on devait se voire toute les deux. Si ça te dit, elle a plein de petites sœurs ! » Il fallait croire que pensez à Liam la rendait légèrement irritable. Même si elle ne s'en prenait pas vraiment à Camilla. Surtout qu'elle n'avait pas besoin des dites petites sœurs, le barman venait de servir un martini à la jeune blonde. Bizarrement, elle sentait qu'elle n'avait pas plus rendez-vous qu'elle. Elle eut d'ailleurs un sourire en coin. « Mais j'ai l'impression que tu as le même genre de rendez-vous que moi. » Elle leva son verre et vint le faire tinter contre celui de Camilla. C'est qu'elle enterrait la hache de guerre dis donc.  Elle était prête à picoler avec la seule nana qu'elle pensait ne jamais supporter. D'ailleurs, il était temps de s'y mettre. Elle avala alors sa première gorgée d'alcool de sa soirée. Qui risquait de ne pas être la dernière. Pour la première fois de sa vie, elle avait envie juste de tout oubliée grâce à l'alcool. Elle se fichait pas mal du mal de crâne qu'elle allait avoir le lendemain matin. Elle se fichait même de se ridiculiser en étant ivre. Elle voulait juste, que pour le temps d'un instant, la vie lui paraisse plus douce et plus facile. Et tant pis si Camilla était le témoin de sa déchéance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



" Je n'aime plus le monde dans lequel je vis ! Et tous les gens autour de moi... et l'inertie de mon existence qui se dérobe sous mes pas, sans que je puisse l'en empêcher... J'ai l'horrible impression d'être dans une pièce pleine de monde et j'ai beau hurler comme une folle, il n'y a personne qui se soucie de moi ! "
> arrivé(e) le : 04/01/2015
> messages : 182
> pseudo : Luxette
> double compte : Lucy Grimaldi (JLC) - Janel Doherty (Kristen Bell) & Bridget Echolls (Jaime King)
> avatar : Candice Accola
> crédits : acid lemon (avatar) et TumblR (gifs)
❥ statut civil : Fiancée à un homme qu'elle ne veut pas aimer, un homme qui lui a déjà brisé le coeur. Mariage qu'elle a accepté pour faire plaisir à son père, mariage plutôt imposé ... Craque pour son voisin.
> métier : Psychologue
> immeuble : Immeuble Kennedy
> appartement : 35A
> pêchés mignons : Marc Jacobs ♥️ Tiffany & co ♥️ les émissions de cuisine, elle pourrait passer sa vie devant ♥️ les chats ♥️ les muffins, surtout ceux aux myrtilles ♥️ les séries débiles que sa mère regardait quand elle était jeune ♥️ les jeux vidéos même si elle ne l'avoue pas à tout le monde.
> points : 111

MessageSujet: Re: CAMILLA + i'm talking loud, not saying much Ven 6 Mar - 15:39




+ i'm talking loud, not saying much
Ft. miranda & camilla

Décidément, le destin semblait s’amuser à réunir les deux « copines ». Loin de s’apprécier, elles faisaient tout pour s’éviter, même lorsqu’elles devaient se côtoyer à une soirée de Millie parfois. Et pourtant, en peu de temps, elles se retrouvaient en tête à tête dans le même endroit. Dire qu’elle avait espéré se souler en toute tranquillité, ses projets semblaient être mis à mal. Ou pas. La brune semblait se noyer dans son verre, le regard perdu d’une nana qui a envie d’oublier quelque chose. Du coup, elle n’avait pu résister à l’envie de la saluer. Cami était curieuse, et forcément, elle n’avait pu s’empêcher de demander à Miranda si elle avait rendez-vous. En effet, c’était pas vraiment le genre de fille à boire seule dans un bar. Pourtant, le regard narquois qu’elle lui lança semblait contredire cette pensée. « Ouais parfaitement, j'ai rendez-vous. » Elle attrapa son verre et continua d’une voix ironique : « Je te présente Margarita, ça faisait longtemps qu'on devait se voire toute les deux. Si ça te dit, elle a plein de petites sœurs ! » Camilla se mordilla doucement la langue et secoua la tête. « Je crois que je vais passer mon tour.» Elle s’installa pourtant à côté d’elle et commanda un martini que le serveur ne tarda pas à lui ramener, sourire sur le visage. Au moins, elle avait l’air moins seule à côté de Miranda. On aurait presque pu croire deux copines en train de discuter autour d’un verre. Elle grimaça à l’idée et retint un rire, interpellée par la brune qui s’adressait de nouveau à elle : « Mais j'ai l'impression que tu as le même genre de rendez-vous que moi. » Elle leva son verre et Camilla esquissa un sourire en hochant la tête. « Je crois bien. Rendez-vous avec un verre, et soirée déchirée en perspective.» Elle leva son verre et elles trinquèrent toutes les deux. Camilla aurait presque ri à cette scène si elle n’était pas trop déprimée par sa vie du moment. Bon, elle n’était pas tant à plaindre, loin de là. Elle avait un travail, de l’argent, un bel appartement. Le seul bémol restait Owen, le fiancé gênant. Un ex coup de cœur qu’elle devait et devrait supporter le reste de sa vie. Elle souffla et but une bonne gorgée de son verre avant de dire à la brune : « Tu as commencé depuis longtemps ? J’ai pas envie d’être loin derrière toi.» Elle lui montra son verre en souriant. Elle avait presque envie d’appeler Millie pour lui dire de venir prendre une photo de ce moment culte. Cami et Miranda n’avaient jamais pu se supporter. Le pourquoi du comment ? Aucune idée, c’était ainsi et ça avait toujours été ainsi. Elles s’étaient contentées de bonjour poli, uniquement pour ne pas froisser leur Millie, mais c’était tout. Elle but une autre gorgée de son verre. Ce soir, elle allait oublier tout le reste, c’était une certitude.

© Belzébuth


_________________
to be free

   
Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Mais vous savez, on peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière.
> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 49
> pseudo : maman dragibus
> avatar : Phoebe Tonkin
> crédits : smoaks & tumblr
❥ statut civil : Célibataire, elle le clame haut et fort et se dit même plus que prète à tomber amoureuse. Sauf que son coeur semble déjà pris, mais pas par la personne qu'il faudrait.
> métier : Elle tient une petite boutique de lingerie où elle vend ses propres créations.
> immeuble : reagan
> appartement : 14 b
> pêchés mignons : la célèbre marque de chaussures à la semelle rouge, et les chaussures en particulier + la caféine + le chocolat + les bijoux anciens + les romans à l'eau de rose + une bonne soirée entre copines + le fils de son beau-père + les framboises + la lingerie
> points : 100

MessageSujet: Re: CAMILLA + i'm talking loud, not saying much Dim 15 Mar - 18:09


Camilla & Miranda
    I'm talking loud, not saying much


Miranda ne se ressemblait tout simplement plus. Elle n'était pas du genre à prendre rendez-vous avec un psy, pourtant elle avait fait, avant de s'enfuir. Elle n'était pas plus du genre à se réfugier dans un bar quand elle n'allait pas bien. L'alcool, comme béquille, très peu pour elle. Pourtant, ce soir, cette solution lui paraît la meilleur, la plus sure. Il fallait croire qu'elle n'était plus vraiment capable de réfléchir normalement. La preuve, voilà qu'elle conversait avec Camilla, la seule fille qu'elle avait toujours mis un point d'honneur à détester. Mais voilà qu'elle lui proposait de boire une margarita avec elle. « Je crois que je vais passer mon tour. » Mais Cami ne résista pas à commander un martini que le barman déposa rapidement devant elle. Et encore une fois, Mira fit une chose qui ne lui ressemblait pas, continuant à discuter avec la jeune blonde et pire, allant jusqu'à trinquer avec elle. Elle devait vraiment être mal pour en arriver là. « Je crois bien. Rendez-vous avec un verre, et soirée déchirée en perspective. » Miranda esquissa un sourire. Elles avaient exactement le même programme pour la soirée. Ils sembleraient qu'après autant d'années, elles soient finalement sur la même longueur d'onde. C'était une scène irréaliste. Millicent aurait été très contente d'elle. Owen bien moins, il se serait demandé ce que sa meilleure amie pouvait bien faire là. Après tout, pendant longtemps, elle l'avait aidée à fuir les griffes de Camilla. Ce soir, il fallait considérer ça comme une faille temporel. Rien n'était à sa place. Mais dans le fond, Mira s'en fichait pas mal, elle était venue là parce qu'elle voulait oubliée, peu importe qui picolait à côté d'elle. « Tu as commencé depuis longtemps ? J’ai pas envie d’être loin derrière toi. » Ou avec qui elle picolait, puisque visiblement, Camilla avait l'intention de l'accompagner ce soir. Mais Miranda n'allait même pas s'en plaindre. Cette idée était assez saugrenue pour lui plaire. La brune voulait du changement pour ce soir. Elle aurait bien le temps de reprendre ses habitudes demain. Après avoir échappé au mal de crâne qui allait suivre. « C'est mon premier ! » Répondit-elle donc, en levant son verre. Elle alla même jusqu'à le porter à ses lèvres pour en boire une deuxième gorgée. Si elle continuait comme ça, elle allait être bien vite aussi torchée qu'une queue de pelle. Enfin, c'était ça l'expression, il paraît. « Mais vu comment je tiens l'alcool, tu devrais essayer de prendre de l'avance. » Elle n'avait jamais su tenir l'alcool. Un fait qui en avait fait rire plus d'un. Et particulièrement sa mère qui elle, n'avait jamais eu de soucis de ce côté là. Il fallait croire que c'était un fait qu'elle tenait de son côté Reynolds. Décidément, elle n'aimait rien de l'héritage de son père. « Tu risques de m'entendre chanter la reine des neiges, après mon deuxième verre. Si tu veux faire un duo avec moi, il faudrait sans doute que tu en aies au moins un d'avance sur moi. » Mais même si elle disait, qu'elle devait lui laisser de l'avance, Miranda porta de nouveau son verre à sa bouche. Elle en avait déjà bu plus de la moitié, alors qu'avant que Camilla n'arrive, elle avait passé plus de dix minutes à le contemplé sans le toucher. Il lui avait suffit d'une petite impulsion pour s'y mettre finalement. Et ses trois grandes gorgées semblaient déjà faire effet, puisque c'est avec un sourire qu'elle se tourna vers la blonde, avec un sourire presque vraiment heureux de la voir. « Dis moi, est ce c'est aussi un chagrin d'amour qui t'amènes ici ? » Et voilà qu'elle avouait qu'elle était ici à cause d'un homme. C'était déjà plus que ce qu'elle n'avait jamais dit à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



" Je n'aime plus le monde dans lequel je vis ! Et tous les gens autour de moi... et l'inertie de mon existence qui se dérobe sous mes pas, sans que je puisse l'en empêcher... J'ai l'horrible impression d'être dans une pièce pleine de monde et j'ai beau hurler comme une folle, il n'y a personne qui se soucie de moi ! "
> arrivé(e) le : 04/01/2015
> messages : 182
> pseudo : Luxette
> double compte : Lucy Grimaldi (JLC) - Janel Doherty (Kristen Bell) & Bridget Echolls (Jaime King)
> avatar : Candice Accola
> crédits : acid lemon (avatar) et TumblR (gifs)
❥ statut civil : Fiancée à un homme qu'elle ne veut pas aimer, un homme qui lui a déjà brisé le coeur. Mariage qu'elle a accepté pour faire plaisir à son père, mariage plutôt imposé ... Craque pour son voisin.
> métier : Psychologue
> immeuble : Immeuble Kennedy
> appartement : 35A
> pêchés mignons : Marc Jacobs ♥️ Tiffany & co ♥️ les émissions de cuisine, elle pourrait passer sa vie devant ♥️ les chats ♥️ les muffins, surtout ceux aux myrtilles ♥️ les séries débiles que sa mère regardait quand elle était jeune ♥️ les jeux vidéos même si elle ne l'avoue pas à tout le monde.
> points : 111

MessageSujet: Re: CAMILLA + i'm talking loud, not saying much Mer 18 Mar - 15:26




+ i'm talking loud, not saying much
Ft. miranda & camilla

« C'est mon premier ! » Camilla sourit à la réponse de Miranda et haussa les épaules, buvant une autre gorgée. L’alcool lui brûlait la gorge et elle savourait le goût sucré de sa boisson. « Mais vu comment je tiens l'alcool, tu devrais essayer de prendre de l'avance. » Camilla lâcha un petit rire : « Rassure-toi, je ne suis pas une grande buveuse. Je ne sais pas ce que je donnerai d’ici quelques verres.» Comme pour appuyer ses paroles, elle vida son verre d’une traite et fit signe au serveur de lui remettre la même chose. « Mais je vais suivre ton conseil. Au cas où…» Elle lui fit un petit clin d’œil en riant. Mon dieu, dire qu’elle riait en ce moment-même avec Miranda. Miranda. Celle qu’elle n’avait jamais pu blairer depuis qu’elle l’avait vu suspendue au bras de Owen peu de temps après leur première nuit ensemble. « Tu risques de m'entendre chanter la reine des neiges, après mon deuxième verre. Si tu veux faire un duo avec moi, il faudrait sans doute que tu en aies au moins un d'avance sur moi. » Camilla rit de nouveau. Bizarrement, l’idée d’un duo en karaoké avec la brune ne l’effrayait même pas, ne lui semblait même plus si … « hors nature ». Elle but une petite gorgée de son deuxième verre et secoua la tête : « Si tu veux, mais je préfère la Petite Sirène, et de loin. Je connais toutes les chansons par cœur en plus.» Elle haussa les épaules, même si elle ressemblait plus à Elsa avec ces cheveux blonds clairs, et ces yeux de glace, elle avait toujours eu un faible pour la rouquine à la queue de sirène. « Dis moi, est ce c'est aussi un chagrin d'amour qui t'amènes ici ? » Camilla posa brusquement un regard surpris sur la brune. Millie ne lui avait jamais dit que Miranda était en couple, ou amoureuse. Elle se souvenait que parfois la brune se demandait comment Miranda pouvait être encore célibataire. Camilla répliquait alors qu’elle se fichait bien de la vie amoureuse de la brune. Elle hocha cependant la tête : « L’amour, toujours l’amour. Et d’ailleurs, tu connais très très bien celui qui m’amène ici.» grimaça-t-elle en secouant la tête. Owen et Miranda étaient plus que proches, elle le savait. Elle n’avait d’ailleurs jamais compris réellement leur lien, se contentant de jalouser intérieurement la brunette. « Et toi ? Qui te rend malheureuse ? » Elle n’en revenait pas elle-même de cette question. Elle qui déclarait se foutre de la vie de la jeune femme n’avait pu s’empêcher de lui en demander plus sur ce mystérieux chagrin d’amour.

© Belzébuth


_________________
to be free

   
Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Mais vous savez, on peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière.
> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 49
> pseudo : maman dragibus
> avatar : Phoebe Tonkin
> crédits : smoaks & tumblr
❥ statut civil : Célibataire, elle le clame haut et fort et se dit même plus que prète à tomber amoureuse. Sauf que son coeur semble déjà pris, mais pas par la personne qu'il faudrait.
> métier : Elle tient une petite boutique de lingerie où elle vend ses propres créations.
> immeuble : reagan
> appartement : 14 b
> pêchés mignons : la célèbre marque de chaussures à la semelle rouge, et les chaussures en particulier + la caféine + le chocolat + les bijoux anciens + les romans à l'eau de rose + une bonne soirée entre copines + le fils de son beau-père + les framboises + la lingerie
> points : 100

MessageSujet: Re: CAMILLA + i'm talking loud, not saying much Dim 5 Avr - 22:45


Camilla & Miranda
    I'm talking loud, not saying much


Miranda pouvait le voir venir comme le nez rouge d'un clown, elle allait finir complètement ivre. Et sûrement très rapidement. Et autant prévenir sa nouvelle camarade de beuverie qu'elle ne tenait pas du tout l'alcool, lui intimant de prendre de l'avance si elle voulait qu'elles soient toutes deux dans la même optique. « Rassure-toi, je ne suis pas une grande buveuse. Je ne sais pas ce que je donnerai d’ici quelques verres. » Au moins elle n'était pas la seule. Mais Mira doutait qu'elle en soit en même point qu'elle quand même. D'ailleurs, la blonde devait en doute aussi puisqu'elle termina subitement son verre du traite alors qu'elle n'avait même pas trempé ses lèvres dans le verre au départ. « Mais je vais suivre ton conseil. Au cas où… » Et elle se mit à rire avec elle, répondant aussi à son clin d’œil. Elle avait presque l'impression de trahir Owen sur ce coup là. Mais ce que son meilleur ami ne savait pas ne pouvait pas lui faire de mal. Et puis, elle pourrait peut-être soulagée sa conscience de traîtresse en glanant quelques infos pour lui. Enfin pour l'instant, elle continuait de prévenir Camilla en lui expliquant la possibilité qu'elle se mette à chanter les chansons de la reine des neiges. Mais elle se sentait prête à faire un duo. « Si tu veux, mais je préfère la Petite Sirène, et de loin. Je connais toutes les chansons par cœur en plus. » Et la blondinette ne refusait même pas la possibilité de chanter avec elle. Miranda ne savait pas du tout ce qui resterait cette incroyable complicité demain, mais pour le moment, elle n'était pas capable d'y penser et elle se contenta donc de profiter de l'instant présent. Et peut-être qu'elles pourraient même partager un taxi... « Parfait ! Mon interprétation de partir là-bas est parfaite. » En fait, elle connaissait toutes les chansons Disney par cœur. Camilla pouvait toutes les lui proposer qu'elle dirait toujours oui. Il fallait savoir entretenir son âme d'enfant dans la vie. Le peu d'alcool qu'elle a dans le système semble faire effondré ses barrières alors qu'elle avoue à demi-mot qu'elle est en train de se soûler pour une peine de cœur. C'est plus qu'elle n'en a jamais dit à qui que ce soit. Cami était selon toute vraisemblance une privilégiée ce soir. « L’amour, toujours l’amour. Et d’ailleurs, tu connais très très bien celui qui m’amène ici. » Elle haussa un sourcil. Ainsi donc, Owen était le sujet de ses tourments. Finalement, oui, elle arrivait à grappiller des informations pour son meilleur ami. Mais bizarrement, elle avait l'impression qu'elle ne voulait pas trahir non plus la confiance de Camilla. Mais là, le sujet était plutôt glissant. Elle savait très bien que si Cami y mettait du sien, elle pouvait faire tout ce qu'elle voulait de Owen, mais le dire était confier des choses que son meilleur ami n'était pas prêt à faire partager à d'autres. « Owen n'est pas si difficile à vivre. Et crois-moi, je crois que je préférerais un mariage arrangé en ce moment. » Le pire c'est qu'elle le pensait. Si elle se mariait, elle n'aurait pas d'autres choix que de tirer un trait définitif sur Liam. Obligé de passer à autre chose. Elle y arriverait peut-être comme ça. « Et toi ? Qui te rend malheureuse ? » Un sourire en coin apparut fugacement à ses lèvres. Après tout, elle aurait du le savoir que la question allait arrivé. C'était elle qui avait lancé la conversation en plus... « Quelqu'un qui ne le devrait pas. » Elle termina alors son verre d'un trait. Si elle devait parler ou penser à Liam, il valait mieux qu'elle descende quelques verres plus rapidement. Elle fit même un geste au barman pour en avoir un autre. Pendant qu'il le lui préparait, elle se tourna vers Camilla. « Tu sais, ses histoires d'amour impossible qu'on voit dans les films ? Ça paraît si beau. Et ça fini toujours bien. Ben en réalité, dans la vraie vie, ça craint juste un max. » Le verre qu'elle venait de commander apparut finalement devant elle et elle sirota bien vite une longue gorgée. Elle allait être complètement ivre peut-être un peu trop rapidement, à ce rythme là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: CAMILLA + i'm talking loud, not saying much

Revenir en haut Aller en bas
 

CAMILLA + i'm talking loud, not saying much

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Le Petit Sylvain (Limenitis camilla)] Grand Mars femelle ?????
» [Assise] « Drops Chair » by Camilla HOUNSELL HALVORSEN
» Dieffenbachia camilla.
» [Canapé] Beddo de Christina L. Halstrøm
» camelia sinensis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MY NEIGHBOR IS AN ASSHOLE :: PHOENIX :: central city :: copper blues-