AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Mar 24 Fév - 20:14

L'alcool, cet ami qui vous

veut du bien
feat Zelda & la bouteille de tequila & la bouteille de whisky & les bars & les panneaux de signalisations &   .


Un grand calme régnait en cette fin d'après midi dans le cabinet d'avocat Ryan & Associés. On n'entendait juste la respiration des deux hommes, presque à l’unisson et le bruit des dossiers qu'ils étaient en train de traiter, chacun devant leur bureau. Parfois si, le bruit des touches de l'ordinateur résonnait, signe que le patron essayait de contenir ses nerfs et qu'il se défoulait sur ce pauvre clavier. Un jour, dans un futur proche il faudrait vraiment qu'il investisse dans un nouveau, certaines touches commençaient à partir. Le bruit d'une sonnerie de téléphone le fit d'ailleurs sursauté, lançant un regard noir à Tom qui décrocha comme si de rien n'était. Alors quand ce dernier le lui tendit, il fit des grands gestes comme s'il n'était pas là. « Inventes une excuse, dit que je suis en réunion à l'extérieur. » Non parce que là, il savait très bien que si c'était encore la petite vieille qui appelait depuis ce matin car elle s'était fait spoiler ses biens par ses enfants et qu'elle ne comprenait pas que c'est en les harcelant que tout irait plus vite, Alexander allait très bien la recevoir. C'était mieux si Tom s'en chargeait. Il était beaucoup plus patient que lui.

Effectivement il entendit cette voix mielleuse et douce, essayant de rassurer la pauvre femme dont la voix pouvait faire concurrence à celle de Dark Vador tant elle avait abusé de la cigarette. Roulant des yeux, essayant de faire abstraction du fait que Tom avait mis sur haut parleur et qu'il pouvait entendre ces jérémiades, il se pencha à nouveau  sur le dossier qu'il était en train de traiter. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres quand il pensa que finalement il avait réussi, que maintenant son cabinet attiré des grandes entreprises pour le coté jurisprudence international qu'il revendiquait. Bon il était encore toujours rattaché aux commis d'office, tout comme Tom mais plus pour très longtemps.  S'appuyant contre le dossier de son fauteuil noir, il s'accorda une autre petite pause. Après tout, il avait travaillé d'arrache pied toute la journée, toute la semaine même, il avait bien le droit de finir un peu plus tôt en ce vendredi soir.

Enfin, il sortirait de son bureau à l'heure normal, après tout il se devait de montrer l'exemple à Tom. Puis de toute façon, son cerveau était déjà parti en week end. Rangeant tranquillement ce dossier qui faisait sa fierté dans son bureau, il regarda d'un œil Tom essayait de se dépaître de la bonne femme. Voila, il l'avait dit de pas répondre, maintenant c'était trop tard. Tant pis, il ne viendrait pas l'aider, bien au contraire. Fermant aussi les dossiers qui se trouvaient sur son ordinateur, il alla d'abord sur sa boite mail, vérifié qu'il avait tout lui,  puis ensuite les réseaux sociaux, les sites d'informations pour finir sur une de ses pages préférés, celle des nouveautés des jeux vidéos. Coupant le son pour ne pas déranger Tom, il parla cependant tout seul quand il apprit qu'un nouveau jeu sur les zombies allaient sortir à la fin du mois. Ouais ça c'était cool, et il serait l'un des premiers à l'avoir, quitte à aller faire la queue au centre commercial.

« Tu sais que t'es vraiment dégueulasse ». Levant les yeux de l'écran, il pencha la tête en signe d'incompréhension vers Tom. « Pourquoi tu m'a pas dit que c'était la même que ce matin. » « Parce que … t'es censé le savoir ?!» « Elle m'a tout raconté depuis le début … et puis c'est toi son avocat pas moi ... » Un grand sourire presque sadique se dessina sur les lèvres du jeune homme alors qu'il fit tourner sa chaise. « Ouep, et c'est moi qui te donne ton salaire alors lis les post it que je te donne avec les numéros de téléphone si la prochaine fois tu veux pas avoir ce désagrément. Et écoutes moi sinon, ça ira plus vite. » Touché coulé, Alex est dans la place alors qu'il voyait Tom secouait la tête et repartir à son bureau. Il ne l'avait pas dit sur un ton méchant, mais plus sur celui qui vous fait comprendre que vous n'avez pas intérêt à répliquer sous peine de grosse colère imminente.

Regardant sa montre, il pensa qu'ils allaient bientôt pouvoir y aller. Du repos ne leur ferait pas de mal à chacun quand tout à coup l'interphone sonna. Oh non, pourquoi alors qu'ils avaient presque fini, un client arrivait maintenant. Se pinçant l’arrête du nez, Alex appuya sur le bouton qui fit ouvrir les doubles portes à l'entrée. Il faudrait vraiment qu'il investisse dans un truc beaucoup plus sophistiqué, avec caméra pour qu'il puisse faire une sélection et dans du bon matériel. Parce que là, l'interphone ne marchait déjà plus. Quelques minutes après, des coups se firent entendre sur la porte en bois, et se fut Tom qui allait ouvrir. Il commença à discuter quand d'un coup, Alex reconnu la voix de la jeune femme. « C'est bon je m'en occupes. » hurla t'il depuis son bureau.

Se levant d'un bond, comme si sa chaise l'avait électrocuté, il sautilla d'un pas léger pour aller jusqu'à l'entrée. « Ouais c'est ça .. pourquoi moi tu me refiles les vielles et toi tu te prends les canons ? » Il ne put s’empêcher de pouffer de rire alors que son collègue lui avait murmuré peut être pas si discrètement cette phrase. » Finalement le destin semblait être de son coté pour une fois. S'approchant de la jeune femme, il lui fit la bise sous le regard étonné de Tom. « Je te rassures, si elle avait été une cliente, je te l'aurais laissé, parce qu'entre nous … son caractère ...» Il sentit une petite tape alors qu'il rigola à nouveau alors qu'il tendit les bras pour lui montrer le chemin de son bureau. « Que me vaut l'honneur de ta visite ma chère Zelda ? Le journal est encore allé trop loin dans la publication d'un article et ils ne peuvent plus se passer de moi ? » C'est alors qu'il entendit un grand bruit, et qu'il remarqua qu'elle venait de poser sur la table une énorme bouteille de whisky. « Hum, ça aussi c'est un très bon argument. » Oh oui, cela promettait une grosse soirée, avec une ambiance de folie comme seuls eux savaient la mettre.

« Tom, tu es en week end, tu peux y aller. » L'autre ne se fit pas prier, rangeant ses affaires rapidement dans son attaché case, attrapant son manteau, saluant d'un geste de la main la jeune femme et quittant le bureau comme s'il avait le diable à ses trousses, ne voulant sans doute pas voir ce que son associé allait faire de sa soirée. Poussant un soupir, Alex s'assit dans son fauteuil, en face de la jeune femme rousse. « J'ai compris qu'on allait faire la tournée des bars, mais avant comment vas tu ? C'est vrai qu'avec les fêtes et tout, nous n'avons pas trop eu le temps de nous voir. Et cette St Valentin, ta bouteille de tequila a t'elle était à la hauteur ? » Zelda était un peu comme Flynn pour le jeune homme, dans le sens où elle arrivait très rapidement à le faire partir en fou rire, rien que par ses mimiques. Et là, il se mordait les lèvres pour ne pas rigoler. Puis après tout, il n'était pas mieux. La St Valentin il l'avait passé dans sa chambre, avec sa console, la musique à fond dans les oreilles où cas où Flynn serait occupé à faire quelque chose dont il ne voulait pas savoir et surtout sa bouteille de vodka. Au moins, avec l'alcool, il était sur de ne pas être déçu par des promesses idylliques ; Ah l'alcool, cet ami qui vous veut que du bien.

.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



« Ce n’est pas la peine d’être deux sœurs pour vivre éloignées l’une de l’autre. »
Pour le moment, je sais que je t’ai perdue, que tu t’es perdue toute seule, que tu t’es enfermée dans ce monde auquel ni notre famille, ni moi puissions entrer. J’aimerai pouvoir me dire que ça ne sert à rien de se battre pour une cause perdue, que ça ne sert à rien que je continue d’espérer à trouver en toi une sœur que j’aimerai aimer comme j’aime mes plus proches amies, une sœur que j’admirerai, une sœur que je voudrai continuer de protéger pour toujours, une sœur qui soit digne d’être une sœur.



"he’s unbelievable, unbelievable! he is such a strong being. he wants to be there for me and I’m like, ‘Dude, I’m supposed to be there for you, don’t worry about me right now ! ’ he’s incredible like that ! he’s my best friend. And I just knew – I loved him honesty, it was pure and it was fresh."



il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire. il y a le meilleur et puis le pire, au milieu notre trajectoire. combien tu vends ta liberté ? dis, combien tu vends ta poésie ? moi j'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire... puisque tout est aléatoire dans le chaos des univers, puisqu'insoluble est la réponse et puisque déjà me manque l'air. mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...


> arrivé(e) le : 10/02/2015
> messages : 53
> pseudo : #ARL
> double compte : pas encore folle, non.
> avatar : EMMA STONE
> crédits : (avatar) ©gentle heart; (signature) ©endlesslove
❥ statut civil : célibataire, accessible et libre comme l'air. Ouais, enfin, y'a Flynn quand même qui, squatte non seulement son appart', mais aussi son coeur; enfoiré.
> métier : assistante rédactrice en chef
> immeuble : kennedy
> appartement : 45A
> pêchés mignons : la tequila, surtout les soirs de crises ♡ la nourriture, mais ça, c'est tous les jours ♡ la nicotine, ça dépend des jours, parfois un paquet, parfois une cigarette, histoire de... ♡ chanter, tout le temps et partout sans prétexte aucun, dieu merci, suis dotée d'un organe vocale aux sonorités plutôt sympa ♡ écrire et lire au soleil ♡ les soirées entre amis ♡ les chaussures et vêtements de haute couture, alors que j'n'en n'ai pas les moyens...
> points : 139

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Mar 24 Fév - 23:53


alex&zelda ❧ i'm gonna drink until i'll throw up.
J'ai quitté le travail plus tôt aujourd'hui et je ne saurais expliquer pourquoi je me sentais d'humeur à faire la fête ce soir, surement le week-end qui influence mon envie de bouger. Je fermais mon ordinateur et rangeait mon bureau ainsi que celui de ma patronne quand j'ai réalisé que ça faisait un moment que je n'avais pas vu Alexander. Je me mordais la lèvre en éteignant l'écran de la machine, je pesais le pour et le contre,  mais naturellement il n'y avait pas de contre, je mourrais d'envie de le voir. J'enfilais ma veste et prenais mon sac sous le bras direction le super marché du coin pour me procurer une bouteille de Jack Daniels, un de mes pêchés mignons, je dois l'admettre et ça me fait mal rien que d'y penser. J'ai un penchant pour l'alcool qui pourrait faire penser à n'importe qui que j'ai un problème avec la boisson, mais c'est pas le cas, j'aime juste m'amuser et là je n'avais qu'une envie, me murger avec le seul être qui compte beaucoup pour moi, je sais que nous allons mourir de rie tous les deux, comme à l'accoutumée d'ailleurs. Je paie, j'ai l'air perdue au milieu de cette petite surface marchande dans mes chaussures hautes aux talons fins, dans ma petite robe noire simple, mon manteau en cashmere gris entre-ouvert et ma bouteille de deux litres d'alcool ambré. Bizarrement je ne ressens aucune gêne en achetant comme une pochetronne ma bouteille hebdomadaire, je crois que les caissiers connaissent mon prénom maintenant et ça ne m'empêche pas de les regarder de haut, je fais la fière, j'ai pas intérêt à perdre la face, ils me croiseront sans doute plus tard dans la soirée dans un état lamentable, mais je n'en n'ai que faire.
Je sors de là rapidement, les cliquetis de mes talons sur le sol rythment ma démarche, dans ma tête je suis Beyoncé « I'm a single Lady ! » je chante à mi-voix en secouant la tête, je m'ambiance en remontant en voiture. Je renverse deux grosses poubelles en reculant et manque d'écraser une vieille dame et son chien, je m'excuse par un signe de main avant de filer tout droit vers les locaux où Xander travaille, il a son propre cabinet d'avocat, si ça c'est pas la classe, je me surprends même à sourire fièrement à cette idée. J'arrête la voiture avec difficulté et frotte l'avant de ma voiture contre le véhicule le plus proche, en sortant je vérifie que mon bijou n'a rien et je continue ma route en trébuchant sur une marche avant de sonner à l'interphone.
Une fois à l'intérieur je suis accueillie par un jeune homme que je ne connais pas, ça ne m'empêche pas de lui faire part de mon petit accrochage avec la voiture voisine qui semble être la sienne, mais cet abrutis ris bêtement, me sors quelque blagues et je m'excuse avant d'entendre la voix de Xander du fin fond de nulle part. Ces locaux je ne les connais pas si bien, je n'y suis pas souvent venue, je m'arrange souvent pour qu'il vienne me retrouvée au journal, mon bureau Xand' il le connaît par cœur ou presque étant donné que ma boîte l'a embauché, bref, c'est une longue histoire. Je me laisse approcher et lui caresse le dos en recevant la bise. « Mon caractère ?! » je répète faussement outrée par ce qu'il vient de dire, je lui donne même une petite tape en guise de protestation avant d'adresser mon sourire le plus charmant au jeune homme qui m'a ouvert la porte.« J'avais envie de faire la fête et j'ai pensé à toi... » Je ne perds pas de temps, m'engouffre dans son bureau et dépose bruyamment et lourdement les deux litres de Jack Daniels près de son  ordinateur avec un immense sourire. « Salut Tom ! » je lance d'une voix mielleuse et mélodieuse à souhait en me penchant en avant après avoir ôté mon manteau et m'être assise à la place des habituels clients. « Il est pas un peu bizarre ? » je lui demande alors de la façon la moins discrète du monde en donnant un coup de tête dans la direction du jeune homme qui se tire à toute vitesse. « Ça va, écoute, j'ai faillit écraser une vieille et son chien en venant ici... » je ris à demi en penchant ma tête au dessus de mon épaule avant de déboucher la bouteille et de sortir deux petits verres assez épais de mon sac à main qui se trouve entre mes pieds. Je nous sers deux bons verres et empoigne le mien. « Ne m'en parle pas, j'ai passé la soirée devant des comédies romantiques à boire jusqu'au coma et a manger de la crème glacée, au final je me suis réveillée avec de la glace à la vanille pleine les cheveux et du vomis partout. » j'explose de rire en repensant à la soirée pitoyable que j'ai passé et me demande à quoi la sienne à bien put ressembler. « Ça devait être bien gay entre Flynn et toi, lui en train de bouffer de la pizza noyée de bière et toi en train de vider la bouteille de whisky en attendant que les pornos et autres publicités érotiques soient diffusées... » je lui souris malicieusement en vidant d'une traite mon verre. « On aurait dû la passer ensemble, on aurait bien rit, j'en suis sure ! » je lui dis d'une voix cassée, une horrible grimace bien amers sur le visage. « J'aurais sans doute pas eu tout ce vomis à nettoyer et un nouveau panneau de signalisation dans ma chambre, celui qui signale une école à proximité par exemple ! » j'explose de rire, je ne les ai pas tous, on se les partage un coup le panneau est pour lui, un coup l'autre est pour moi, on va vraiment finir par avoir des ennuis avec nos conneries. « Là c'est que l'échauffement, on a une longue soirée qui nous attends alors vide ton verre, et ton sac par la même occasion ! »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Sam 28 Fév - 22:41

L'alcool, cet ami qui vous

veut du bien
feat Zelda & la bouteille de tequila & la bouteille de whisky & les bars & les panneaux de signalisations &   .


« Zel' ? Je veux bien que tu sois humaniste et que tu essayes de régler le problème de la vieillesse, mais on évites ce genre de chose. Même si bon, maintenant tu auras un très bon avocat à tes côtés. » S'appuyant contre le dossier de sa chaise, il lui fit alors un clin d’œil, avant de se faire pivoter et de s’arrêter à nouveau devant elle en mode crâneur. Après tout, il ne se vantait pas de ce qu'il entendait, contrairement à ses confrères et là, c'était une petite exception. Souriant quand elle sortit les verres, il tira la poignet d'un des tiroirs de son bureau pour en sortir un énorme paquet de chips, alors qu'il l'entendait raconter sa soirée de St Valentin tout aussi pourri que la sienne.

« Ma pauvre, si c'est pas malheureux ça .. enfin les comédies romantiques surtout, le reste tu es habituée. » Il secoua un peu la tête, avec un demi sourire alors qu'il trinquait avec elle avant de prendre une grande rasade de whisky. Le feu du liquide lui donna un frisson qu'il ne réprima pas, sentant la chaleur se rependre dans son corps. Alors qu'il était en train de poser son verre vide sur la table, il entendit la supputation de Zelda quant à sa soirée, et il tilta sur un de mots dont elle avait fait exprès de bien prononcer avec un regard plein de sous entendu.

En temps normal, il serait monté sur ses grands chevaux, où il aurait lancé une pique méchante sur le point faible de la personne en face, comme il le faisait régulièrement avec son plus grand frère Carl. Il n'était pas homophobe, loin de là, ayant donné de son temps et de son argent pour une des associations pour la lutte des droits des homosexuels à la faculté, mais il n'aimait pas qu'on dise que lui même était gay. Enfin tout dépendait de la personne qui prononçait ses mots.

Son père et son frère, en étaient quasiment certains, et la façon dont ils étaient dégoutté, le dégouttait lui même. Là, pour Zelda, il savait bien que c'était pour rire, qu'elle ne le pensait pas vraiment alors il rentrait dans son jeu. « Oh tu sais, pas besoin d'attendre que les pornos soient diffusés à la télé, y a internet pour ça. Gratuit et en HD que demandes le peuple. Et puis, en attendant que ça charge …. » Il laissa sa phrase en suspense alors qu'il lui envoya une sorte de baiser fictif avant d'éclater de rire, suivit par la jeune femme.

Poussant un grand soupir, il essaya de se calmer et de ne pas penser à ce qu'il venait de dire, évitant d'avoir des images de lui et Flynn dans des positions … non … horrible. « Bref, je ne te le fais pas dire, on aurait encore une fois picolé et critiqué ces couples dont six mois plus tard, je serais l'avocat de l'un deux quand ils prononceront leurs divorces pour adultères. » Ah ça, c'était les premiers cas qu'ils avaient eu à traités, et pour avoir faire des deux côtés, finalement ce n'était pas aussi simple qu'on lui avait dit. Cependant, il n'éprouvait aucune compassion pour les histoires qu'on lui racontaient alors que Ton lui avait raconté qu'a chaque fois il avait beaucoup de mal avec ça.

En réalité, il essayait de prendre du recul, de mettre de la distance pour ne pas s'identifier à eux. Après tout, lui aussi avait vécu une situation similaire, et heureusement qu'il n'était pas marié. Mais même après deux ans, il y pensait encore, revoyait la scène et ça lui faisait mal. C'était une nécessité pour lui, encore plus que pour son métier d'avoir une neutralité et une objectivité constante. C'est pour cela que parfois, il pouvait passer pour un être froid et insensible lors des divers commentaires entre avocats au tribunal.

« Tiens c'est vrai que celui ci, on ne l'a pas, peut être parce qu'il y a des enfants dessus. Non moi celui que je veux, c'est avec les animaux de la ferme, ou encore de la forêt. » Ils étaient comme des enfants discutant de cartes à échanger, alors qu'eux, c'était un niveau au dessus, carrément des panneaux de signalisation de la route. Étrangement Alex ne savait jamais comment ils arrivaient à les voler incognito, mais surtout à les défaire de leurs endroits. L'alcool, ce médicament miracle. Ceci pourrait expliquer les superman, batman et autres héros de chez Marvel.

« Parce que tu crois que je pensais que c'était tout ? T'a du retard ma vieille, j'en suis à mon troisième déjà. » Enfin quatrième vu qu'il venait de le vider cul sec, avant de prendre une énorme poignée de chips. A ce rythme là, il allait manger le papier. Réfléchissant à un endroit où ils pourraient acheter à manger rapidement, il pencha la tête en direction de la jeune femme quand elle lui demanda de déballer son sac.

Ces yeux s'écarquillèrent et son cerveau émit un petit bruit. « Oh mon dieu c'est vrai, il faut absolument que je te racontes un truc. » Ah oui, cet événement qui était venu troubler cette quiétude qu'il avait dans son appartement. « Attends, je te le raconterais en chemin, on y va, j'ai faim. Burger au coin de la rue à emporter c'est bon ? » Sautant de sa chaise qu'il fit tourner à vide, il alla dans l'entrée prendre son manteau noir et son écharpe bleu. Se boutonnant rapidement, il attendit Zelda qui rageait toute l'artillerie. « Non mais sinon laisse les verres, je te les passerais la prochaine fois. »

Il ne put s’empêcher de sourire quand elle arriva presque en sautillant. Vérifiant qu'il n'oubliait rien, il fit passer la jeune femme devant, tout en lui faisait une petite courbette, se mordant les lèvres pour ne pas rire alors qu'il claquait la porte, mettant en place le système de sécurité. Il n'était pas très tard, mais pourtant la nuit commençait déjà à tomber. Il aimait bien l'hiver, se mettre au chaud sous sa couette avec sa console portable et ne plus bouger. Puis surtout, la nuit qui était présente rapidement, même s'il préférait les nuits chaudes de l'été.

Les claquements des talons de Zelda lui firent oublier ses pensées sur l'été, lui rappelant ce qu'il devait lui dire. « Donc, attends, c'est une histoire de dingue, mais vraiment. Je penses que même Flynn totalement défoncé il aurait pas rêver mieux. » Oui il exagérait, mais après tout il n'avait pu dire à personne son ressentiment. Flynn s'était directement braqué en disant que ce n'était rien, et même s'ils avaient rigolé, il lui en voulait encore un peu. « Hum, je crois que c'était y a un mois, ou peut être un mois et demi, je sais plus trop. Bref, j'étais tranquillement en train de prendre ma douche, enfin j'avais fini de la prendre. Je me sèche, j'enroule ma serviette et là je me dit, bon Alex tu vas changer la playlist de la chaîne hifi et prendre une petite bière, le truc pas trop stressant tu vois. »

S'il avait su, il aurait prit des cachets en avance. Reprenant sa respiration alors qu'ils ralentissaient leur rythme de marche, il commença a malaxer la boule anti stress qu'il avait dans sa poche. « J'étais perdu dans mes pensées, j’arrive dans le salon et là, le truc se passe. Une blonde, en pyjama hyper court rentre dans l'appart' comme si de rien n'était, en fredonnant la musique que j'avais mis et elle a failli se jeter sur moi pour me faire un calin … »

Vraiment, quelle horrible chose, il aurait du fermer la porte à double tour. Oui parce que si ça avait été le psychopathe d'en dessous, il aurait moins fait le malin. « Mais rigole pas, je te jure que c'est vrai. Elle m'a dit qu'elle habitait à l'étage et qu'elle avait l'habitude de faire ça, et qu'elle voulait juste du sucre. Non mais attends tu te rends compte de la chose ? C'est violation de domicile et de vie privée mais Flynn n'a pas l'air de prendre ça au sérieux. Bon après elle était pas méchante, au contraire, mais quand même .. attends je sais pas .. on toque à la porte, on sonne .. ça n'a pas été inventé pour les chiens que je saches .. Puis j'aurais pu être je sais pas .. nu .. »

Passant une main dans ses cheveux, il soupira longuement, cette histoire lui avait réellement donné du soucis. « Enfin c'était le cas, j'avais juste une serviette mais ça aurait pu être pire. Elle aurait pu être armé, vouloir m'attaquer et pleins d'autres choses. Ça se fait pas ces choses .. Je sais que je me répète mais comme je t'ai dit Flynn s'en fout sous prétexte que c'est sa meilleure amie … et le pire c'est que cet enfoiré ne m'en a jamais parlé. Parce que si je l'avais déjà croisé en mode Yolo dans mon appart' je m'en serais souvenu, s'en est très certain."

Comme si le loup avait envie de se pointer, il sentit son téléphone vibrer dans sa poche. Rapidement il le dégaina pour lui répondre que non il n'irait pas faire les courses se soir parce qu'il sortait. Il irait demain, ou peut être dimanche au grand centre commercial de la ville. « Mais dans toute cette histoire, la chose angoissante c'est que la fille elle te ressemblait. Enfin sur le moment j'ai pas capté directement. Tu comprends j'étais occupé à autre chose, à essayer de me contrôler pour pas appeler les flics ou m'énerver mais après quand j'y penses c'est vraiment .. troublant même si .. je sais pas ... »

Il trouvait la jeune femme à ses cotés vraiment charmante. Il lui avait dit de nombreuses fois mais cela n'allait pas au delà. Peut être parce que les rousses n'avaient jamais été son truc, même si cela n'enlevait rien à son charme mais c'était comme ça. Zelda, c'était un peu comme sa petite sœur, comme si finalement il n'était pas le dernier de sa fratrie, qu'elle était venue à la suite. "Mon dieu … un clone de Zelda … trop flippant .. » Cette fois il rigola en imaginant la scène, deux Zelda pour le prix d'une, la ville n'y résisterait pas et lui non plus.


.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



« Ce n’est pas la peine d’être deux sœurs pour vivre éloignées l’une de l’autre. »
Pour le moment, je sais que je t’ai perdue, que tu t’es perdue toute seule, que tu t’es enfermée dans ce monde auquel ni notre famille, ni moi puissions entrer. J’aimerai pouvoir me dire que ça ne sert à rien de se battre pour une cause perdue, que ça ne sert à rien que je continue d’espérer à trouver en toi une sœur que j’aimerai aimer comme j’aime mes plus proches amies, une sœur que j’admirerai, une sœur que je voudrai continuer de protéger pour toujours, une sœur qui soit digne d’être une sœur.



"he’s unbelievable, unbelievable! he is such a strong being. he wants to be there for me and I’m like, ‘Dude, I’m supposed to be there for you, don’t worry about me right now ! ’ he’s incredible like that ! he’s my best friend. And I just knew – I loved him honesty, it was pure and it was fresh."



il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire. il y a le meilleur et puis le pire, au milieu notre trajectoire. combien tu vends ta liberté ? dis, combien tu vends ta poésie ? moi j'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire... puisque tout est aléatoire dans le chaos des univers, puisqu'insoluble est la réponse et puisque déjà me manque l'air. mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...


> arrivé(e) le : 10/02/2015
> messages : 53
> pseudo : #ARL
> double compte : pas encore folle, non.
> avatar : EMMA STONE
> crédits : (avatar) ©gentle heart; (signature) ©endlesslove
❥ statut civil : célibataire, accessible et libre comme l'air. Ouais, enfin, y'a Flynn quand même qui, squatte non seulement son appart', mais aussi son coeur; enfoiré.
> métier : assistante rédactrice en chef
> immeuble : kennedy
> appartement : 45A
> pêchés mignons : la tequila, surtout les soirs de crises ♡ la nourriture, mais ça, c'est tous les jours ♡ la nicotine, ça dépend des jours, parfois un paquet, parfois une cigarette, histoire de... ♡ chanter, tout le temps et partout sans prétexte aucun, dieu merci, suis dotée d'un organe vocale aux sonorités plutôt sympa ♡ écrire et lire au soleil ♡ les soirées entre amis ♡ les chaussures et vêtements de haute couture, alors que j'n'en n'ai pas les moyens...
> points : 139

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Lun 2 Mar - 17:53

alex&zelda ❧ i'm gonna drink until i'll throw up.
J'hausse les sourcils, termine mon verre d'un traite en grognant en secouant la tête de droite à gauche et laisse les verres traîner sur son bureau, mais je prends quand même le temps de jeter les paquet de chips vide das la poubelle. Je me demande comment ça se fait que ce gros tas a un paquet de chips dans un des tiroir de son bureau mais je ne m'attarde pas là dessus, j'ai bien des verres à whisky dans mon sac moi. « Un bon burger ! » je soupire, l'eau à la bouche avant de remettre mon manteau et prendre mon sac sous le bras, je me sens toujours tellement à l'aise avec lui qui je serais capable de retirer mes hauts talons dans son bureau pour me sentir comme à la maison, parce qu'il faut le dire. Avec Alexander à mes côtés, je me sens à la maison un peu partout. Je sautille en m'approchant de lui, je danse presque, c'est que je me sens de très bonne humeur et l'alcool commence à peine à me faire de l'effet. Je lui passe devant en prenant ma plus belle démarche, celle digne des mannequins de Victoria Secrets, ses manies m'amusent, j'en ris presque quand je le vois se comporter comme un portier d'hôtel douze étoiles. « Ton bureau c'est celui de James Bond en fait, une fois le système enclenché on pourra voir des lasers parcourir l'établissement entier, c'est ça ? » je lui demande en joignant mes mains, je souris comme une enfant, j'y vais de mon petit commentaire et je suis contente. J'suis conne. On se met en marche, direction le fast-food du coin histoire de pouvoir éponger l'alcool que notre corps va encaisser ce soir, les cliquetis de mes talons raisonnent dans la rue qui semble si calme. L'hiver j'ai toujours trouvé ça triste, en plus il faut draguer avec sa personnalité et pour certain c'est pas gagner, mais je m'égare.
Je penche la tête en avant comme pour parer le froid, attentive au moindre mot d'Alex c'est simple, je suis sure qu'à nous regarder les gens auraient pu croire que je buvais chacune de ses paroles, et c'était un petit peu le cas. « T'as couché avec une actrice porno ? » quand on parle des rêves de Flynn, je ne cherche pas loin, j'ai pas besoin de me creuser le crâne plus que ça, ses envies se réduisent à la marijuana, les jeux vidéos, les pizzas et les films pornos. « Pas trop stressant, non. » je confirme en souriant, tout en restant très sérieuse, je le connais, je sais qu'il est nerveux, là dessus on se ressemble beaucoup et ça m'amuse parce qu'on se comprend vraiment, des fois j'ai l'impression que lui c'est mon frère et qu'on a été séparés à la naissance, la vie fait vraiment bien les choses. J'allais commenter, dire quelque chose, je voyais bien qu'un truc se passait dans sa poche, mais j'étais trop occupée à l'écouter pour le couper, le pauvre semblait ne pas vraiment s'en être remit, j'avais pas envie de le brusquer. « Les gens sont pas gênés quand même, c'est quoi ces malades ? » je souffle alors en secouant la tête de droite à gauche avant de prendre son bras en soufflant. « Elle aurait pu te violer ! » je me moque et ne peux m'empêcher d'exploser de rire avant qu'il ne me demande de cesser, alors je me mords les lèvres et le laisse reprendre son histoire. J'hausse de nouveau les sourcils en me mordant les lèvres un petit peu plus, Flynn et ses gonzesses, mais comment un type dans son genre peut bien réussir à serrer qui que ce soit, il m'énerve. « Nan, mais lui faut vraiment qu'il arrête, à ta place je lui aurais mit une trempe, je te promets, c'est magique à quel point il m'insupporte. » je crache en passant une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. ''sa meilleure amie'', là je percutais doucement, ''blonde'', ''petit pyjama'', ''câlin à Flynn'', ''elle te ressemble'' TILT ! « Hé mais t'es en train de parler de ma sœur là ! » je lui lance alors en m'écartant de lui, les sourcils froncés. Lui, occupé à répondre à un message texte ne semblait pas avoir percuté. « J'ai une sœur jumelle, blonde !  Zoey ! » je lui dis en riant de plus belle, l'idée qu'ils se soit sentit agressé par ma blondasse de petite sœur jumelle me donne envie de me rouler par terre, mais c'est sûrement parce que le froid et l'alcool c'est pas un mélange génial. « Je ne te l'avais jamais dis ? » puis je deviens plus sérieuse devant son air perplexe et je fais u tour sur moi-même. « Je ne sais pas pour quelle raison elle s'entend si bien avec lui, ils sont proches, c'est vrai que c'est sa meilleure amie, ne le prends pas mal, mais Flynn n'a pas une bonne influence sur Zoey, j'aime pas la savoir avec ce branleur de première... » je secoue la tête en poussant les portes du fast-food, puis je m'y engouffre. « Je sais pas pourquoi j'ai pas capté avant, mais si, c'est sur que c'est elle, on a une tasse Star Wars à l'appartement, je me demandais d'où elle sortait... » je secoue la tête en me pinçant les lèvres et l'entraîne avec moi près du comptoir pour passer ma commande. Une commande conséquente, parce que j'ai les crocs et que je sais qu'on va se la coller ce soir, tout bonnement, je me retourne innocemment vers mon grand brun de meilleur copain qui semble perdu et lui demande ce qu'il désire manger. « Je t'invite, c'est pour la tasse Star Wars que tu ne reverras jamais, le sucre qu'elle vous a piquer et le traumatisme qu'elle t'a causé ! » j'éclate de nouveau de rire avant d'ajouter. « Je me demandais qui est-ce que Flynn était capable de ramener à l'appartement, les femmes aiment pas trop ce genre de types, moi personnellement il me rend dingue. » je m'adosse contre le comptoir pour être face à Alexander qui cherche ce qu'il va manger. « Ça me fait penser à un truc de dingue, c'est drôle il m'est arrivé la même chose. » je dis calmement en sortant de sa poche son espèce de petit personnage anti-stress pour jouer avec et le malaxer. « Flynn s'est incrusté chez moi un soir, y'a pas si longtemps, il a vidé mes placards parce que soit disant que la télévision ne fonctionnait plus chez vous, le type pas gêné il avait ramener de la bière et des pizzas et les doigts de pieds en éventails il attendait Zoey dans le canapé, ah oui, vos clefs ouvrent notre porte, les notre ouvrent la vôtre. » Je secoue alors tête de droite à gauche avant de remettre le joujou anti-stress de monsieur dans sa poche. « Je parlerais à Zoey si tu veux, elle ne m'a rien dit à moi. Pour ce qui est de Flynn je compte sur toi, cet enfoiré vide tous nos placards et fout le bordel dans l'appartement et j'aime pas ça. » C'est vrai j'aimais pas ça, mais j'avais bien ris avec lui ce soir-là, on avait finit raide bourrés dans le canapé devant une série débile. Mais merde, mon appartement n'est pas un moulin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Mer 4 Mar - 19:20

L'alcool, cet ami qui vous

veut du bien
feat Zelda & la bouteille de tequila & la bouteille de whisky & les bars & les panneaux de signalisations &   .



En temps normal, toutes personnes critiquant, insultant, dénigrant et autres Flynn s'en serait déjà prit une de la part d'Alex. Soit une bonne droite dans le nez, soit un discours bien froid et cynique comme lui seul savait les faire. S'il y avait bien une chose qu'il détestait, c'est qu'on s'en prenne gratuitement à son meilleur ami, parce qu'il était livreur de pizza, ou geek ou tout un autre tas de choses que les gens « normaux » n'aimaient pas. Mais là c'était Zelda, et il l'a laissa donc continuer. Oui, il le savait ça que ça ne collait pas entre eux, et Flynn aggravait son cas en accentuant ses défauts. Il le lui avait dit un jour, quand ils n'habitaient pas encore ensemble et qu'Alex avait organisé une soirée, qui avait faillit tourner au pujilat. Mais non, sans doute qu'il était maso et qu'il aimait ça, mais lui non. Mine de rien, ça lui faisait mal d'entendre ça. Il savait que tout le monde ne pouvait être amis, sinon on ne serait plus sur terre mais chez les Toupoutous mais quand même. Il ne comprenait pas pourquoi, même quand il était là qu'aucun des deux ne fassent des efforts.

Soupirant, il continua la conversation le nez dans son portable quand tout à coup la vérité éclata alors qu'ils rentrèrent dans le fast food. Il y avait pensé, à cette idée, mais c'était trop gros pour que ça soit vrai. « Ouais Zooey .. elle m'a dit qu'elle s’appelait comme ça .. » Non mais là, même lui dans ses histoires les plus folles il n'aurait pas fait un truc comme ça. Cependant il fallait croire que c'était bien ça, surtout quand elle parla de la tasse Stars Wars. « Haaan, je pensais que c'était Flynn qui l'avait cassé et qu'il m'avait rien dit parce que j'y tenais beaucoup et qu'il voulait pas que je sois triste alors il m'avait inventé tout une histoire dessus. » Or il ne l'avait plus en tête parce qu'il venait de sentir l'odeur de la nourriture ce qui avait eu pour effet de déconnecter totalement son cerveau. C'était la jeune femme rousse qui lui attrapa le poignet pour se rendre au comptoir alors qu'il regardait les panneaux avec gourmandise. Il avait toujours été très long à choisir car il voulait tous tester. Là en l’occurrence c'était déjà fait mais il ne savait pas pour autant.

Tapotant son menton avec son doigt, il attendit que Zelda ait fini pour commander à la suite alors qu'il l'a voyait tripatouiller dans sa poche. « Fais gaffe, on va croire que tu fais autre chose là. » Faisant un petit mouvement des sourcils, il éclata de rire avant de redevenir sérieux quand il vu qu'elle se défoulait sur son bonhomme anti stress. « Hum, ouais c'est vrai, alors je sais plus qui de nous deux à péter la télévision du salon, mais il est con parce que la mienne, enfin celle de ma chambre marchait. Il aurait pu me demander avant de rentrer chez vous. » La vendeuse le coupa dans son élan pour lui demander la taille du menu. XXL bien entendu, c'était plus par survie que par gourmandise il fallait dire. Bon de toute façon dans trois heures il aurait à nouveau faim, mais au moins, ça commencerait à absorber l'alcool qui se trouvait dans leurs estomacs. « J'ai vraiment comme l'impression que l'un comme l'autre, n'ont pas la notion de propriété et vie privée. Je ne dit pas du mal de ta sœur mais quand même … Enfin Flynn c'est pas mieux, je suis désolé pour le dérangement .. ; » Ce n'est qu'a ce moment là qu'il percuta un détail important, alors que la jeune femme faisait son code de carte bleue pour payer les menus.

« Attends … tu habites avec ta sœur .. dans l'appart à coté du mien ? » Oui, ce n'était que maintenant que les deux neurones de son cerveau se connectaient ensemble. Parfois il s'étonnait lui même de sa lenteur d'esprit. « Oh mon dieu mais c'est juste trop génial. » Il lui attrapa le bras alors qu'elle rangeait son porte feuille pour la prendre dans les siens, l'embrassant sur le front pour la remercier au passage de lui avait payer son repas. « Non mais tu te rends compte de ce que ça veut dire ? » Oh oui, là c'est sur que sa vie venait d'être changé, éclairé par la sainte lumière de Zelda. « Mais carrément, ça va être juste trop dément. » Il était comme un enfant à Noël, découvrant tous les cadeaux qu'on lui avait fait, alors qu'il s'occupait de porter les sacs de nourritures. « Franchement, comment on a fait pour pas se rendre compte qu'on habitait l'un à coté de l'autre ? Bon après c'est vrai que comme dit Flynn, j'ai mon doctorat de l'université de Chine pour être Maître Ninja. Ceci explique cela. »

Poussant la porte pour sortir à nouveau dans le froid de l'hiver, il hocha la tête aux propos de la jeune femme. « Après tu sais, quand j'suis dans ma chambre, il pourrait y avoir une explosion nucléaire à l'extérieur que je ne capterais rien. La preuve, Flynn m'a dit que Zooey venait souvent chez nous, et je ne l'avais jamais vu auparavant. C'est comme toi, je t'ai jamais croisé dans l'immeuble alors qu'on habite vraiment mais juste cote à cote quoi... » Non mais il n'en revenait toujours pas de cette nouvelle. C'était encore mieux que si on lui avait dit que les extraterrestres venaient prendre le petit dej' demain matin. « On va au parc ?! » Plus une affirmation qu'une question en réalité vu qu'ils se dirigeaient déjà vers l'endroit. « Non mais tu sais pour Flynn, c'est pas un mauvais bougre. Il faut juste arriver à percer sa carapace pour voir que c'est une personne formidable. » Ouvrant la grille du parc dans un grincement digne des films d'horreur, il regarda quand même derrière lui si on ne les avait pas suivit. On ne sait jamais vu que normalement il est censé être fermé. Sauf qu'eux, ne passaient pas par l'entrée principale, bien fermée effectivement, mais par un petit portail qui était tout le temps ouvert.

Parc désert, on entendait que le bruit du vent dans les feuilles alors qu'ils s'asseyaient sur un des bancs, face au petit lac éclairé par les lumières de la ville. Maintenant c'est au tour d'Alex de fouiller dans les poches, enfin pour le coup le sac de la jeune femme pour sortir la bouteille de whisky. Attrapant les deux gobelets, il s'occupa de vider à moitié les liquides pour faire des petits mélanges. Pas que le pur les dérangent au contraire, mais pour manger, c'est toujours plus agréable. Tendant son verre à la jeune femme, il croqua avec gourmandise dans le burger qu'il avait attrapé de l'autre main. Qu'est ce que ça faisait du bien de manger, même des trucs pas sain, il s'en fichait pour le coup. « Ouais donc comme je disais, je penses pas qu'il est une mauvaise influence sur Zooey. Enfin, si c'est sa « meilleure amie » comme il dit, il fera tout pour lui garder la tête hors de l'eau, le jour où elle coulera. Tu sais, je crois que ça va bientôt faire sept ans qu'on se connaît avec Flynn, alors je peux t'assurer que les gens qu'il aime où qu'il apprécie, il en prend grand soin. »

Ça c'était une des plus grande certitude qu' Alexander avait dans la vie. Mine de rien, même si les deux hommes étaient vraiment opposés sur certaines choses, là ils se retrouvaient pleinement. C'était pareil, par amitié ou par amour, il serait près à décrocher la lune pour faire plaisir, enfin il le faisait déjà clairement. « C'est quand même un truc de dingue cette histoire … Il faut vraiment qu'on fêtes ça. Je l'ai déjà dit ? Pas grave, c'est juste que je suis trop enthousiaste là. On pourrait boire ensemble sans sortir de l'immeuble, imagines un peu le paradis. Puis tu sais que maintenant, si Flynn squatte trop ton appart', tu pourra lui rendre la pareille et venir regarder des films dans ma chambre. Bon au niveau des placards, vu que ta sœur pique déja le sucre c'est bon ... enfin tu lui prendra ses bières, il râlera comme ça. »


.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



« Ce n’est pas la peine d’être deux sœurs pour vivre éloignées l’une de l’autre. »
Pour le moment, je sais que je t’ai perdue, que tu t’es perdue toute seule, que tu t’es enfermée dans ce monde auquel ni notre famille, ni moi puissions entrer. J’aimerai pouvoir me dire que ça ne sert à rien de se battre pour une cause perdue, que ça ne sert à rien que je continue d’espérer à trouver en toi une sœur que j’aimerai aimer comme j’aime mes plus proches amies, une sœur que j’admirerai, une sœur que je voudrai continuer de protéger pour toujours, une sœur qui soit digne d’être une sœur.



"he’s unbelievable, unbelievable! he is such a strong being. he wants to be there for me and I’m like, ‘Dude, I’m supposed to be there for you, don’t worry about me right now ! ’ he’s incredible like that ! he’s my best friend. And I just knew – I loved him honesty, it was pure and it was fresh."



il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire. il y a le meilleur et puis le pire, au milieu notre trajectoire. combien tu vends ta liberté ? dis, combien tu vends ta poésie ? moi j'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire... puisque tout est aléatoire dans le chaos des univers, puisqu'insoluble est la réponse et puisque déjà me manque l'air. mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...


> arrivé(e) le : 10/02/2015
> messages : 53
> pseudo : #ARL
> double compte : pas encore folle, non.
> avatar : EMMA STONE
> crédits : (avatar) ©gentle heart; (signature) ©endlesslove
❥ statut civil : célibataire, accessible et libre comme l'air. Ouais, enfin, y'a Flynn quand même qui, squatte non seulement son appart', mais aussi son coeur; enfoiré.
> métier : assistante rédactrice en chef
> immeuble : kennedy
> appartement : 45A
> pêchés mignons : la tequila, surtout les soirs de crises ♡ la nourriture, mais ça, c'est tous les jours ♡ la nicotine, ça dépend des jours, parfois un paquet, parfois une cigarette, histoire de... ♡ chanter, tout le temps et partout sans prétexte aucun, dieu merci, suis dotée d'un organe vocale aux sonorités plutôt sympa ♡ écrire et lire au soleil ♡ les soirées entre amis ♡ les chaussures et vêtements de haute couture, alors que j'n'en n'ai pas les moyens...
> points : 139

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Jeu 5 Mar - 0:29

alex&zelda ❧ i'm gonna drink until i'll throw up.
Ça y est c'est le bordel dans ma tête, je tape le code de ma carte de crédit et manque de me tromper de touche et je paie, ça me fait plaisir, c'est pas exorbitant non plus, je ne me ruine pas et c'est simple, en bref, je me fais plaisir et je lui fais plaisir et c'est ça la base. Son baiser m'arrache un sourire plus que tendre, je montre toutes mes dents et laisse s'échapper un petit rire, ravie et touchée par ce remerciement plus que mignon. « Moi j'aime bien les bisous ! » je dis avec une voix d'enfant en posant mes mains sur mes joues. Puis il me demande si je réalise, je tourne la tête vers lui en faisant pianoter mes ongles sur le comptoir. « À vrai dire, moi j'ai réalisé y'a un moment. » je lance sur un ton neutre, parce que j'avouerais que je ne sais pas comment le dire autrement à ce martien. Par moment j'ai l'impression qu'Alex et moi nous ne vivons pas sur la même planète, c'est amusant autant que s'en est flippant. « Je réalise surtout qu'il faut vraiment qu'on arrête de boire, parce que réaliser que je vis dans l'appartement voisin seulement maintenant je trouve ça inquiétant. » je lui tapote alors l'épaule d'un air réconfortant, mais ça pourrait aussi s'apparenter à un maître qui tapote le crâne de sa brave bête et je souris de nouveau. L'alcool me rend joyeuse et étant donné que je n'ai pas encore mangé, ça me monte vite à la tête. Je le suis alors bien sagement en hochant la tête, approbations, approbations pour celui qui détient la mangeaille !
C'est à croire que ce con aime s'incruster chez moi pour le plaisir et ça me rend folle rien que d'y penser. Je secoue la tête de droite à gauche en soupirant, les sourcils hauts, je crois que je suis blasée, c'est vrai que c'est pas désagréable, je veux dire, ça l'est sans l'être. Flynn il a beau être ce qu'il est, je sais pas... Je crois que dans le fond je l'aime bien, après je dis ça, mais j'ai la science infuse hein. Il me dérange peut-être légèrement moins qu'avant, mais il n'en reste pas moins une mauvaise influence pour Zoey et un drogué de surcroît. « Souvent ?! » je répète un petit peu plus fort en secouant la tête, le tout accompagné d'un petit rire. « C'est un euphémisme de dire qu'elle est ''souvent'' chez vous, il y a des soirs où elle ne rentre même pas dormir à l'appartement, je ne la croise que pour le petit déjeuner... » je me mords les lèvres, c'est vrai ça, elle ne dort pas beaucoup à la maison. L'idée farfelue me traverse l'esprit, il serait possible qu'elle et Flynn soient en couple ? Je me trouve ridicule de penser ça, mais cette blondinette est tellement surprenante que dans le fond, c'est peut-être possible, seulement je me dis qu'elle m'en aurait parlé et c'est pas le cas, à côté de ça je sais qu'elle ne me dit pas tout. « C'est vrai que je ne crois pas t'avoir beaucoup croisé, attends on vit au même étage et on partage nos colocataires... » je glisse ma main dans la poche de son manteau et viens me presser contre lui en fixant le sol. « C'est marrant quand même... »
Le parc ? Allons-y let's go, c'est partit mon ami. J'approuve d'un simple signe de tête, je n'ai qu'une hâte c'est de manger mon mai méga menu de grosse vache et de me remettre à boire, la soirée est loin d'être finie, lui et moi on le sait. Je le suis, je le laisse s'immiscer par l'entrée de ''service'' du parc, j'admets taper un petit droite gauche pour être sure que personne ne nous voit, nous suit ou pire encore. Ses mots raisonnent dans ma tête, Oz c'est pas un sale type, ça doit pas l'être, mais je me permets de douter, je sais que par le passé ma chère et tendre sœur n'a pas toujours bien choisit ses amis, mais ça Alexander l'ignore, je me dégoûte presque de remettre en question les dires de mon meilleur ami, cet être si cher à mon cœur, comment puis-je oser. Je m'assois machinalement sur le banc, l'effet mimétisme, vous voyez ? J'attrape le sac en papier qui contient mon repas et celui d'Alex et je dispose le tout entre nous deux, boîtes fermées histoire que ça ne prenne pas froid et je regarde le chimiste se mettre à l'oeuvre, j'aurais été stupide d'emmener les verres, nos gobelets en cartons suffisent et il me le prouve à l'instant en prenant la bouteille dans mon sac.
« C'est drôle... » je dis a mi-voix en trempant mes lèvres dans le breuvage. « Tu sais Alex, quand je t'entends parler de lui, j'ai envie d'apprendre à le connaître, Zoey me dit si peu de choses, j'ai parfois l'impression de ne pas connaître ma sœur... » je pose mon gobelet à mes pieds et m'attaque à mon maxi méga hamburger qui disparaît aussi rapidement que je l'ai sortit de sa boîte, je cale quelques frites dans ma bouche et mélange le tout avec mon verre de whisky soda. « Je me dis aussi que s'il est ton meilleur ami c'est qu'il y a de bonnes raisons... » mon regard stagne sur l'eau du petit lac qui nous fait face, je bois encore et encore, je commence même a avoir chaud. Cette chaleur que l'alcool nous donne quand il commence à agir et j'aime ça. « Pourquoi j'arrive pas à voir ses qualités ? » et je me met à rire, j'explose de rire et manque de renverser mon gobelet sur le sol, je viens faire mourir mon rire en l'étouffant contre l'épaule d'Alexander. « S'il m'entendait, il n'en reviendrait pas lui même... Tu crois qu'il sait que j'ai du mal avec lui ? » je lui demande alors brusquement en tournant si rapidement ma tête dans sa direction que la frite que je destinais au canards du lac vient heurter le front d'Alexander. « OhPardon ! » je dis brusquement en éclatant de rire à nouveau, cachant ma bouche avec mes mains.
Je lui essuie le front avec une serviette en papier, mon verre dans l'autre main, je n'ai de cesse de rire, à un point tel que je finis par m'étouffer bêtement et que pour faire passer la toux je décide d'en reprendre une gorgée avant de me resservir. « Que crois-tu que nous sommes en train de fêter ce soir Einstein ? On fête le fait que tu as enfin réalisé que j'étais ta voisine de pallier, déjà... » je lève mon verre qui ne contient désormais plus que de l'alcool. « Le fait que tu va pouvoir venir tenir compagnie à ma bouteille de tequila quand Oz et Zoey seront dans ton canapé entrain de fumer des gros joints... » je fait doucement cogner mon gobelet contre le sien et reprend encore une lampée de ce breuvage ambré. « Et le fait qu'on ne se lâchera plus maintenant, d'ailleurs aujourd'hui ça fait 4 ans qu'on se connaît et 2 ans qu'on s'est retrouvés. » Je lui adresse un sourire tendre, penchant ma tête au dessus de ma poitrine en le fixant, puis je dépose un long baiser sur sa joue, le genre de bisou qui fait du bruit et qui écrase la joue, vous voyez le genre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Lun 9 Mar - 19:20

L'alcool, cet ami qui vous

veut du bien
feat Zelda & la bouteille de tequila & la bouteille de whisky & les bars & les panneaux de signalisations &   .



Alex hocha la tête aux dires de Zelda. Après tout, vu comment il était, si Flynn était de nature mauvaise ou autre, il ne lui aurait même pas accordé une parole. C'est juste qu'il avait comprit que le jeune homme avait une carapace autour de lui, qu'il se donnait ce genre car au fond, il n'était qu'un être adorable comme un petit chaton. Bon après ça, c'était l'avis pas très objectif d'Alexander. « Mes frères c'est pareil. Enfin, c'est peut être même pire que votre relation à toutes les deux, ça tu peux me croire. Je penses pas que Zooey est pour but dans la vie de te pourrir jusqu'à ce que mort s'en suive non ?  »

Oh oui, la pour le coup, c'était beaucoup plus affreux. Il aimait ses frères c'était une certitude, mais parfois il aurait bien voulu être enfant unique, ou juste avec sa grande sœur, qui elle le comprenait. Peut être parce qu'ils étaient tous les deux les bouts de la chaîne, il n'en savait trop rien. Mais ses frères … « Bon app' » Ne voulant plus y penser, il attaqua directement son burger sans ménagement, mordant à pleines dents dedans, voyant qu'il avait prit du retard sur la jeune femme qui s'attaquait déjà au dessert. Franchement, ça faisait du bien de manger, remplissant son estomac d'autre chose que de whisky.

Lançant un regard à la jeune femme rousse, il continua de manger son burger alors qu'elle éclatait de rire à coté de lui. Essayant de se concentrer sur la tranche de bacon à coté de lui, il essaya de se retenir de rire. Non parce que rigoler tout en mangeant, il était un habitué et c'était vraiment pas très agréable. Enfin, c'était toujours mieux que pendant qu'il buvait, recrachant souvent tout par le nez. Au moins, il avait les voix ORL totalement désinfecté après, si c'était de l'alcool qu'il avait bu avant. Là, il y était presque, alors qu'il entendait Zelda reprendre son souffle... sauf que dans le feu de l'action, et avec la grâce habituelle de la jeune femme il se reçut la moitié du contenu de sa bouche sur son visage, provoquant l'hilarité. Forcément, lui aussi éclata d'un rire sonore, tout en se laissant essuyer. Ça c'était avant que Zelda commença à s'étouffer, alors tout en séchant ses larmes d'une main, il passa sa deuxième dans son dos, tapant doucement pour qu'elle puisse reprendre de l'air. « Mon dieu Zel' ... »

Buvant à son tour, il respira une grande goulée d'air frais, alors qu'il commençait lui aussi à avoir un peu chaud. « Oh non pas du tout … continue comme ça et il va croire que tu vas l'épouser dans une semaine. » Oui, Alex' pouvait être ironique parfois, enfin surtout quand son sang était en train de se transformer en alcool. Tournant la tête vers la jeune femme, il roula des yeux pour reprendre plus sérieusement. « Tu dis de moi, mais t'es pas mieux en fait. Si ça se voit que tu l'aimes pas ? Mais même un furoncle sur le front d'un lépreu c'est moins voyant. A chaque fois qu'on est tous les trois, je suis obligé de faire le gendarme pour pas qu'un drame arrive. Si je te laisse un couteau, tu serais capable de nous regarde Psychose. »

Un petit silence passa, puis la jeune femme éclata à nouveau de rire, suivit par Alexander. Mais le pire, c'est qu'il était sur que ça pourrait arriver, et imaginer Flynn, dans la salle de bain, hurlant à la mort devant une Zelda en mode psychopathe tenant un grand couteau de cuisine était vraiment une chose mortelle pour le coup. Remplissant à nouveau son verre, mais cette fois que d'alcool, il le leva devant la jeune femme pour trinquer. « Oui bon ça arrive aux meilleurs tu sais de passer à coté de certaines choses. Einstein par exemple ... » Il fut couper dans sa phrase par la jeune femme, qui lui rappela que ça faisait effectivement 4 ans qu'ils se connaissaient, alors que pour lui, c'était comme si effectivement Zelda était sa sœur, son alter égo. Puis le gros bisous qui fait du bruit lui colla un petit sourire débile sur le visage.

« Ah Princesse Zelda … vraiment ... » Pour le coup, pas besoin de finir sa phrase qui resta en suspens, il n'y avait rien de plus à rajouter. Elle savait tout déjà, qu'il l'aimait plus que sa propre fratrie, que sans elle, la vie avait un goût amère. Il l'avait vu, il l'avait vécu surtout. Ces deux dernières années avaient été pénibles, horrible même. Zelda n'était pas là, lui non plus d'ailleurs, et même les sms qu'ils s'envoyaient, n'étaient qu'une plate consolation. Heureusement que Flynn avait été là pour lui. « Ouais, essaye d'apprivoiser Flynn et je suis sur que vous pourriez très bien vous entendre. Je te l'ai dit, il se cache derrière lui même, mais après .. voilà quoi .. c'est vraiment un amour. Faut juste que tu dépasses ça. »

Finissant son repas, il étendit ses grandes jambes tout en poussant un petit couinement. L'humidité était tombé pendant qu'ils rigolaient comme des enfants, et son dos l'avait senti. « Mon kiné va encore m’engueuler .. » Il avait dit ça tout en étirant cette fois ci les bras, comme s'il faisait les mouvements de rééducation. « En plus, je suis sur qu'il pourrait te plaire ... » Il lui envoya un petit sourire coquin avant de s'en recevoir une dans l'épaule. « Quoi ? Tromper ta bouteille de tequila n'est pas considérée comme un adultère alors lâche toi .. » Il pouffa de rire comme un gamin alors qu'il l'a voyait faire une petit grimace. De toute façon, il savait très bien qu'il serait pire qu'un grand frère protecteur le jour où elle trouverait chaussures à son pied. Parce qu'avant de passer sur Zelda, hein, il irai checker, vérifier, stalker pour voir si cet homme était asse bien pour elle.

Ramassant toutes les poubelles qu'il mit dans un seul sac, il se leva comme un petit vieux pour aller les mettre à la poubelle. Attrapant un caillou au sol, il le lança le plus loin possible, effrayant au passage la famille de canard qui dormait paisiblement. « Oups. » En trois enjambés, il était à nouveau à coté de la jeune femme, lui tendant la main pour la faire lever. « Allez, le bar n'attends plus que ses deux vedettes. » Il n'avait pas la moindre idée de l'heure qu'il pouvait être et pour une fois, il s'en fichait vraiment. Rien n'importait plus quand il était avec la rousse, à part s'amuser, et son bonheur à elle. La porte du parc grinça et ils étaient à nouveau dans la civilisation. Il sentit le petit bras passer dans le sien, et il l'attrapa plus, la serrant comme si elle allait tomber. Pure précaution bien entendu.

Le bar n'était pas très loin, et en quelques pas, ils se trouvaient devant la devanture qui brillaient de milles feux, tant par les lumières que par l'agitation qu'il y avait. Ouvrant le chemin, il fit passer d'un coup de bras Zelda devant lui, la faisant rentrer en première dans l'arène. La musique n'était pas trop mauvaise, ni trop forte surtout et même s'il y avait du monde, il avait remarqué un petit coin au fond, une table avec deux gros fauteuils en cuir. « Vas là bas, je m'occupes des boissons. » L'a poussant, il se fraya un chemin jusqu'au comptoir préparant sa carte bleue au passage. Un coup d’œil, et il savait quoi prendre. Le service était rapide et il leva le pouce quand les deux cocktails et une bouteille de TiPunch apparurent devant lui. Maintenant, le plus dur était de transporter tout ça jusqu'au Zelda. Calant la bouteille entre sa taille et son sac, il prit les deux verres, se concentrant particulièrement pour ne pas faire de catastrophes. Mission accomplie quand il les posa devant elle. « Tequila-rhum brun-orange-clémantine-sucre de canne pour Mademoizelle & Vodka-kiwi-canada dry pour Mossieur + Bouteille de TiPunch, je penses que c'est bon n'est ce pas ? »

Se posant comme s'il avait fait la traversé du désert, il commença à faire tomber le manteau alors qu'il regarda presque avec appréhension son cocktail. La vodka, il aimait ça, il adorait même. La pomme pétillante et le kiwi aussi. Alors il s'était dit que faire un mélange de ça, pourquoi pas. Bon, le vert fluorescent ne le rassurait pas du tout mais maintenant c'était trop tard. « Bon si je deviens comme Hulk, tu porteras plainte pour moi. » Trinquant avec la jeune femme, il attrapa la paille d'une langue experte et goûta tout en faisant une grimace assez exagéré. C'était étrange, vraiment très étrange mais finalement pas mauvais du tout. Après quelques minutes, il l'échangea avec Zelda et là, il pensa que le sien n'était pas du tout sucré comparé à l'autre.

« Comment devenir diabétique en deux leçons. » Il éclata de rire à sa propre blague alors qu'il s'appuya contre le dossier confortable, scrutant la salle du regard. Bien, au moins, il n'y avait personne qu'il connaissait pour le moment, et aussi, personne qu'il ne l’intéressait. Trop fade, pas assez de goût, de l'élevage en batterie comme il disait parfois pour rigoler, même si de temps en temps il ne disait pas non pour une petite cuisine de poulet à l'eau de javel. Rigolant à nouveau de cette pensée intérieure, il attrapa son verre qu'il se mit à siroter comme du petit lait. « Alors Princesse, que manque t'il à ton bonheur ? »

.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



« Ce n’est pas la peine d’être deux sœurs pour vivre éloignées l’une de l’autre. »
Pour le moment, je sais que je t’ai perdue, que tu t’es perdue toute seule, que tu t’es enfermée dans ce monde auquel ni notre famille, ni moi puissions entrer. J’aimerai pouvoir me dire que ça ne sert à rien de se battre pour une cause perdue, que ça ne sert à rien que je continue d’espérer à trouver en toi une sœur que j’aimerai aimer comme j’aime mes plus proches amies, une sœur que j’admirerai, une sœur que je voudrai continuer de protéger pour toujours, une sœur qui soit digne d’être une sœur.



"he’s unbelievable, unbelievable! he is such a strong being. he wants to be there for me and I’m like, ‘Dude, I’m supposed to be there for you, don’t worry about me right now ! ’ he’s incredible like that ! he’s my best friend. And I just knew – I loved him honesty, it was pure and it was fresh."



il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire. il y a le meilleur et puis le pire, au milieu notre trajectoire. combien tu vends ta liberté ? dis, combien tu vends ta poésie ? moi j'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire... puisque tout est aléatoire dans le chaos des univers, puisqu'insoluble est la réponse et puisque déjà me manque l'air. mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...


> arrivé(e) le : 10/02/2015
> messages : 53
> pseudo : #ARL
> double compte : pas encore folle, non.
> avatar : EMMA STONE
> crédits : (avatar) ©gentle heart; (signature) ©endlesslove
❥ statut civil : célibataire, accessible et libre comme l'air. Ouais, enfin, y'a Flynn quand même qui, squatte non seulement son appart', mais aussi son coeur; enfoiré.
> métier : assistante rédactrice en chef
> immeuble : kennedy
> appartement : 45A
> pêchés mignons : la tequila, surtout les soirs de crises ♡ la nourriture, mais ça, c'est tous les jours ♡ la nicotine, ça dépend des jours, parfois un paquet, parfois une cigarette, histoire de... ♡ chanter, tout le temps et partout sans prétexte aucun, dieu merci, suis dotée d'un organe vocale aux sonorités plutôt sympa ♡ écrire et lire au soleil ♡ les soirées entre amis ♡ les chaussures et vêtements de haute couture, alors que j'n'en n'ai pas les moyens...
> points : 139

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Mer 11 Mar - 1:04

alex&zelda ❧ i'm gonna drink until i'll throw up.
Je traîne des pieds accrochée à son bras, et bien accrochée, ne sait-on jamais. Il a toujours eu ce réflexe de bien me maintenir, au cas ou d'un simple geste il n'a qu'à me relevée, c'est très efficace, mais en général, utile en fin de soirée, quand il s'agit de rentrer pour se pieuter comme des loques. « Ses deux vedettes » je répète à voix basse en secouant la tête de droite à gauche amusée, ma voix à même tremblée, seulement je crois que l'alcool y est aussi pour quelque chose, j'ai envie de rire, je me sens joyeuse, je me sens bien avec Alex à mon bras, ça s'est toujours passé comme ça, ce trou d'cul à toujours réussit à me changer les idées, il est magique, vraiment magique. Mon pilier, après l'alcool m'aide aussi à réaliser tout ça, son importance et sa place dans ma vie et dans mon cœur, comme une marque au fer rouge, invisible et indélébile, ce débile est là et personne, jamais, ne pourra le faire sortir de mon cœur.
Heureusement on n'a pas marcher très longtemps, mes pieds commençaient déjà à me faire souffrir, je commençait à regretter mon choix vestimentaire aussi, mais le bar, c'est notre deuxième maison, on devrait penser à en ouvrir un tous les deux. On serait bien, les deux pochetrons ensemble, pétés à longueur de temps derrière notre bar, dans une ambiance rustiquement moderne et nos habitués qu'on dégagerait de là à la brouette. Je souris à mon idée, mais il me sort de mes pensées en me commandant d'aller nous prendre une place dans un coin reculé et confortable de prime abord. Je m'y rend et me rend compte qu'il y a foule, oui, c'est un grand mot, mais il y a du monde et je disparais un instant derrière le peuple. La tête haute avec cet air si sur de moi et hautain à en crever j'écarte de mon passage les clients qui me gênent d'une voix glaciale. J'adore faire ça, jouer les garces, et ça m'éclate. J'eus à peine le temps de déposer mon manteau et mon sac qu'il était déjà de retour, on est des habitués alors on a des passe-droit, c'est pas la classe ça quand même ? Ou alors je commence à être ronde et j'ai mis le temps avant de trimbaler mes os jusque là. Il me surprend et dans un sursaut je lui adresse un regard à mi-chemin entre la surprise et  la joie de voir qu'il nous a ramener une bouteille et deux verres. « On va s'la coller ce soir ! » je m'exclame alors en tapant rapidement et plusieurs fois dans mes mains, un sourire ravi sur mes lèvres. Je me mets à me trémousser, ne lui laisse pas le temps de s'asseoir et viens lui donner un petit coup de fesse à l'annonce du cocktail de la mort que contient mon verre avant d'aller m'effondrer dans mon fauteuil aussi confortable que beau. J'empoigne mon verre. « Si je me déshabille en dansant sur la table après ça on fera la paire, toi en Hulk et moi en Putasse de Los Santos avec son néon vert fluo géant ! » je plaisante en le portant à mes lèvres, je ris et m'essuie la bouche après une gorgée, je grimace en grognant, secouant la tête de droite à gauche, les dents serrées.
« C'est pas le diabète qui nous guette, c'est les dents cariées, après ça elles vont fondre à cause du sucre, ou bien tomber... ! » je regarde son verre, j'ai peur de me transformer en néon, je l'imite, il goutte mon verre, j'en fais de même avec le sien, mais ça c'est un de nos trucs. Si on mange au restaurant il goutte dans mon assiette et j'pique dans a sienne, pareil pour le pop corn et le reste. C'est pas mauvais, mais l'alcool est moins traître dans son cocktail que dans le mien et je me dis que demain, je ne me réveillerais pas, pas après tout ça. Enfin, vaudrait mieux pas pour moi, parce que je vais me payer la gueule de bois du siècle et la soirée n'est pas finie. Je ne sais pas pourquoi, mais l'image de Zoey me vient en tête, je pense à elle et je me demande ce qu'elle peut bien faire, elle doit être avec cet idiot de Flynn, encore, foncedée dans le canapé des garçons à bouffer de la pizza. « Tu veux quoi de plus Alexander ? » je le demande alors d'un air absent, la bouche pâteuse, l'esprit embrumé le verre à la main, le regard perdu dans le vague, entre réalité et fiction, je regarde sans regarder, j'écoute sans écouter, je suis là tout en étant ailleurs et puis mes pieds se posent sur la terre. « J'avais horriblement besoin de te retrouver, tu m'a vraiment trop manquer, je sais pas si tu réalises... » je lui adresse un sourire tendre et vient déposer ma main sur la sienne, pour peu je lui roulerait une pelle pour lui prouver que c'est vrai, mais ça serait glauque. Enfin, Alexander il est beau, il est charmant et drôle, il est unique et il est à moi, je l'aime, mais pas de cette façon. « Pourquoi on s'est jamais mit ensemble ? » je lui demande alors très sérieusement, je prépare une connerie grosse comme moi en vrai, mais la question se pose, je me suis déjà demandée pourquoi est-ce que nous n'avions jamais... Rien tenter, mais c'est juste qu'on s'est toujours suffit comme ça, vous comprenez ? « On aurait ouvert un bar, sauf qu'on serait devenus alcooliques, Flynn et Zoey auraient élever des cochons pour nous nourrir et à cause de toi nos enfants auraient étés bizarres ! » l'alcool me fait du mal, il me fait penser à de drôles de choses en plus de ça, enfin, vous savez ce que c'est que les conversations de bourrés. « On aurait vécu dans une cabane décorée de bouteilles d'alcool vides et de panneaux de signalisation et de noms de rues qu'on aurait chouré à droite et à gauche. » j'explose de rire, cette idée je la trouve drôle, quel couple on aurait fait tous les deux, les martiens, c'est à se demander si on vient vraiment de cette planète parfois. « Je voudrais lever mon verre... » ce que je fais en en renversant la moitié sur la table et sur le sol, mais le temps de lever le bras je ne me souvenais plus du pourquoi je voulais le lever. J'entre ouvre la bouche et marque une pause en fixant Alexander dans le blanc des yeux. « Je voudrais remplir mon verre ! » je dis alors en constatant qu'il est presque vide, j'y remédie en le terminant cul-sec et en le faisant claquer contre le bois de la table, j'ai chaud, je ris comme une idiote et je suis heureuse. Prête à refaire le monde avec mon meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



♠️ TechnoAddict et pleins d'autres trucs comme ça ~ ♠️

♛♛♛♛♛♛

♣️Very Good Trip parce que pour une fois on a pas volé de panneaux de signalisation, mais juste un caddie de supermarché.♣️



❥❥❥❥❥❥
♥️Soulmate, et ben si tu te moques de moi parce que tu trouves que je suis un petit peu bizarre bah je m'en vais d'abord ... bon d'accord je reviens ~ Oui je peux avoir trois ans d'âge mental.. ♥️



★★★★★★
♦️ Bromance, deux gamins perdus sur le même chemin se protégeant mutuellement des jets de pierres de petits malins. Il n'y aura que des égratignures qui partiront bien vite, et qui dans 40 ans sera totalement oubliés. ♦️


> arrivé(e) le : 21/02/2015
> messages : 700
> pseudo : Chestilly
> double compte : Un ex espion pour différents gouvernements reconverti partiellement dans le journalisme, le fameux G.S.Johanson ~
> avatar : andrew garfield
> crédits : Pleins de personnes trop génial ♥ et moi XD
❥ statut civil : Célibataire pret à le rester pour le moment parce que souffrir y en a marre là .. et en plus j'ai pas de malabar. Tiens j'vais voir si Zooey elle a des malabars ~
> métier : Avocat rattaché au barreau de Phoenix ayant maintenant son propre cabinet ~
> immeuble : Kennedy
> appartement : 43A
> pêchés mignons : L'alcool ♣️ le chocolat ♣️ les pimousses ♣️ Jouer aux jeux vidéos avec Flynn ♣️ Se disputer puis prendre un fou rire avec Flynn ♣️ écouter du Bach pendant la rédaction d'un dossier long ♣️ Courir lors du coucher de soleil ♣️ Se balader lors du crépuscule ♣️ manger à pas d'heure ♣️ les jolies femmes ♣️ Se déchirer avec Zelda puis voler des panneaux de signalisation ♣️ Dormir ♣️ Inventer des histoires ♣️ Plaidoyer à la cour suprême ♣️ Faire le ninja ♣️ Son chat Nath' & son chien Zack & son poisson rouge Bill
> points : 688

> More about me
> address book:
> to do list:

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Sam 14 Mar - 19:57

L'alcool, cet ami qui vous

veut du bien
feat Zelda & la bouteille de tequila & la bouteille de whisky & les bars & les panneaux de signalisations &   .



Alexander regarda Zelda d'un drôle d'air. Il lui avait posé une question, et comme réponse, c'était une autre question qu'elle lui renvoyait. Cela avait de quoi le rendre perplexe, surtout qu'il avait commencé à entamer la bouteille de tipunch. Puis après il comprit ce qu'elle avait voulu dire. Ensemble ils n'avaient besoin de rien, c'était ça l'essentiel qu'il fallait retenir. « Je sais, c'est pareil ». Il lui souria tendrement alors qu'il sentit qu'elle déposa sa main sur la sienne. Ah Princess Zelda .. Puis à nouveau une autre question, qui pour le coup eu le don de le faire réfléchir. C'est vrai ça ? Pourquoi n'étaient ils pas ensemble ? Après tout, pleins de mondes avait pensé pendant un moment qu'ils étaient en couple, il en avait eu des échos lors de soirée étudiante mais en vrai il n'y avait jamais pensé. Puis il avait rencontré Sarah quand elle n'était pas là, une grosse erreur pensa t'il amèrement. C'est sur qu'avec la rousse, il n'aurait jamais eu les problèmes qu'il avait eu avec son ex.

Les paroles de Zelda lui rentraient dans une oreille et ressortait par l'autre sans passer réellement par la case cerveau. Ce dernier était bien trop occupé au pourquoi il n'avait jamais rien fait avec elle. Une véritable question métaphysique dont il voulait avoir la solution et avec les mots qu'il sélectionnait cela résonnait vraiment bizarre dans sa tête. Cochon, bébé, bar, panneau de signalisation, maison. Alors forcément lui aussi réagi d'une manière assez étrange alors qu'il regardait la jeune femme tendre son verre vers lui, rigolant du fait qu'elle venait d'en renverser la moitié sur la table. Il se rapprocha d'abord doucement, comme le ninja qu'il était pour se retrouver presque collé à la jeune femme. Puis, il leva carrément la bouteille vers elle, avant de lui resservir un verre, mais de le prendre et de le poser sur la table dans un tanguement dangereux. « On a qu'a essayé alors. »

Il fait chaud, très chaud. Enfin Alex' commence à avoir vraiment très chaud. D'ailleurs de jolies petites couleurs rouges sont apparu sur ses joues alors qu'il regarda presque avec envie Zelda ? Et puis sans lui laisser le temps de répondre, il l'attrapa alors par la taille la collant véritablement contre son torse et l'embrassa fougueusement. Pour le coup, ses derniers neurones se déconnectèrent réellement pour profiter juste de la situation. C'était vraiment bien, comme si tous les deux étaient en manque de quelques choses mais voilà, Alex' avait sa réponse.

Se décollant de la jeune femme, il poussa un petit soupir de contentement alors qu'il passait sa main dans ses cheveux encore plus en bataille. Oui c'était agréable et super cool mais il n'avait pas eu cette petite étincelle qu'il recherchait temps. Il aimait Zelda, c'était un fait comme la lune tourne autour de la terre mais plus comme une sœur. D'ailleurs il avait eu l'impression de revivre l'expérience qu'il avait fait avec sa grande sœur quand il était petit, pour savoir si un jour il pourrait se marier avec elle. Enfin c'était quand même mieux avec Zelda mine de rien.

« Voila, on a la réponse. Parce que y a pas le truc. On pourrait juste coucher comme ça ensemble, mais ça serait pas un truc bien. Enfin si sans doute ça serait bien mais pas moralement tu vois ? » Déjà qu'en temps normal, comprendre Alex' est une chose peu aisé, mais alors quand son sang se transforme en alcool c'est encore plus compliquée. « En fait, y a pas l'alchimie de l'amour amour. Genre si on fait ça j'aurais l'impression d'être avec ma grande-petite sœur pour toi. C'est peut être pour ça qu'on est pas ensemble. Parce que nos inconscients le savent déjà. » Là, même lui ne comprenait pas trop ce qu'il disait. Finissant son cocktail d'une traite, il refit une tournée de tipunch pour que les verres ne soient jamais vide. « Mais c'est pas grave tu sais. Au moins comme ça, on sera toujours ensemble. Puis on vit déjà un peu dans la même maison, même si je le savais pas avant mais maintenant c'est bon. »

Ils éclatèrent en même temps de rire et Alex faillit se renverser son verre sur son pantalon. Heureusement et de justesse il avait poussé sa jambe et le trop plein tomba sur le sol. « Tiens en parlant de Flynn, tu crois qu'il sort avec Zooey ? » C'est vrai que cette hypothèse lui avait traversé l'esprit quand il avait vu le refus de son meilleur ami de lui en dire plus et ça l'intriguait vraiment, pas à cause d'une quelconque attirance qui pouvait biaiser son jugement, mais vraiment parce que sa curiosité était titillée. Puis sa sœur devrait peut être savoir quelque chose. « T'en fait pas, comme je t'ai dit, Flynn c'est un mec bien, il prendra soin d'elle comme il faut. » Il hôcha la tête à ses propos, se convaincant tous les deux d'apparence plus que trompeuse … enfin ..

Attrapant la main de Zelda, Alex se leva d'un bond, la fièvre de la piste de danse le prenant soudainement. « Allez on s'en fout, pensons à nous pour le moment. » Oui parce que c'était bien gentil de s'occuper des autres, mais là ce n'était pas le problème. Ils allaient, non ils devaient s'amuser comme des fous pour oublier les soucis du quotidien, et ceux qui allaient arriver dans le futur. La musique résonnait à fond dans le bar et ils commencèrent alors à danser pendant un moment. Alex se stoppait parfois pour aller chercher à boire, leurs gosiers étant à sec et il revenait avec carrément des bouteilles. Heureusement qu'il avait des billets dans la poche arrière de son jean car il ne se souvenait en aucun cas du numéro de sa carte bancaire. Combien de temps cela dura ? Aucune idée, mais la fatigue apparaissait un peu.

« Viens on va s’asseoir ». Ne sachant pas si elle l'avait entendu, il retourna à sa place, s'affalant à nouveau sur les fauteuils en poussant un grand soupir. Ouvrant deux boutons de sa chemise, il voulait essayer de se rafraîchir un peu. Il sentait ses petits cheveux dans la nuque mouillés et il n'aimait pas ça. Attrapant son verre, il mit en bouche les glaçons qui n'avaient pas totalement fondu. C'était bien ça. Fermant les yeux, il ralentit son rythme de respiration pour profiter du moment. Il ne les rouvrir que quand il sentit la rousse à ses cotés.

« Bien ou bien ? » Bien sans aucun doute au vue des couleurs et du sourire que son visage affiché. « Je propose qu'on fasse une petite pause avant d'y retourner parce que là .. » Entre la chaleur, l'alcool, la danse, Alex n'en pouvait plus et vu que la soirée n'en était qu'a son début, enfin milieu vu que le temps avait continué à avancé, il voulait reprendre des forces pour après. Son regard balayé la salle quand une idée passa dans son esprit embué. « Tu le trouves comment les deux femmes là ? » Critiquer les gens, parler d'eux, les observer, dire des choses, un des passe temps assez favori du duo infernal.

.

(c) sweet.lips

_________________
.


Je ferais n'importe quoi pour toi & je serais prêt à tout pour vous. Je ferais des folies pour que vous soyez heureux dans vos vies & je pourrais tout quitter si tu me le demander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chess-society.tumblr.com/
avatar



« Ce n’est pas la peine d’être deux sœurs pour vivre éloignées l’une de l’autre. »
Pour le moment, je sais que je t’ai perdue, que tu t’es perdue toute seule, que tu t’es enfermée dans ce monde auquel ni notre famille, ni moi puissions entrer. J’aimerai pouvoir me dire que ça ne sert à rien de se battre pour une cause perdue, que ça ne sert à rien que je continue d’espérer à trouver en toi une sœur que j’aimerai aimer comme j’aime mes plus proches amies, une sœur que j’admirerai, une sœur que je voudrai continuer de protéger pour toujours, une sœur qui soit digne d’être une sœur.



"he’s unbelievable, unbelievable! he is such a strong being. he wants to be there for me and I’m like, ‘Dude, I’m supposed to be there for you, don’t worry about me right now ! ’ he’s incredible like that ! he’s my best friend. And I just knew – I loved him honesty, it was pure and it was fresh."



il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire. il y a le meilleur et puis le pire, au milieu notre trajectoire. combien tu vends ta liberté ? dis, combien tu vends ta poésie ? moi j'ai même vendu mon âme au diable pour ton sourire... puisque tout est aléatoire dans le chaos des univers, puisqu'insoluble est la réponse et puisque déjà me manque l'air. mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...


> arrivé(e) le : 10/02/2015
> messages : 53
> pseudo : #ARL
> double compte : pas encore folle, non.
> avatar : EMMA STONE
> crédits : (avatar) ©gentle heart; (signature) ©endlesslove
❥ statut civil : célibataire, accessible et libre comme l'air. Ouais, enfin, y'a Flynn quand même qui, squatte non seulement son appart', mais aussi son coeur; enfoiré.
> métier : assistante rédactrice en chef
> immeuble : kennedy
> appartement : 45A
> pêchés mignons : la tequila, surtout les soirs de crises ♡ la nourriture, mais ça, c'est tous les jours ♡ la nicotine, ça dépend des jours, parfois un paquet, parfois une cigarette, histoire de... ♡ chanter, tout le temps et partout sans prétexte aucun, dieu merci, suis dotée d'un organe vocale aux sonorités plutôt sympa ♡ écrire et lire au soleil ♡ les soirées entre amis ♡ les chaussures et vêtements de haute couture, alors que j'n'en n'ai pas les moyens...
> points : 139

MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda Jeu 26 Mar - 13:33

alex&zelda ❧ i'm gonna drink until i'll throw up.
J'ai même pas le temps de réaliser que nous nous sommes embrassés et qu'il a polémiquer dessus qu'il change de sujet. Oui j'ai ris, ris parce qu'il a raison, on ne pourrait finalement pas être ensemble pour toutes les raisons qu'il a énoncé et puis j'suis bourré, j'ai compris l'essentiel, c'est le minimum. J'y penserais demain, quand j'aurais plus 10 grammes dans chaque bras. Il change de sujet rapidement, ou alors ma tête en a prit un coup avec les verres de cow-boy qu'on s'enfile. Je manque de m'étouffer quand il formule la question que nous nous posons tous les deux, j'en ai les larmes aux yeux, j'ai avaler de travers. « NON ! » je crache méchamment d'abord avant de me reprendre, aussi calme et normale que je le peux, putain c'est pas facile, l'alcool altère tout, absolument tout, mes réactions et mes sentiments. Sa question me dérange, j'ai pas envie de voir mon bébé avec lui parce que... Parce qu'elle vaut mieux que ça, mais moi pas. J'espère intimement qu'il n'y a rien entre eux parce qu'il me plaît. Ouais je me l'avoue parce que je suis bourrée, mais personne ne doit le savoir, ça reste entre moi et ma conscience. « T'as de drôles d'idées toi, ils sont pas ensemble, Zoey elle s'intéresse aux avocats dans ton genre, pas aux livreurs de pizza junkies ! » je dis en hochant la tête de haut en bas, convaincue, enfin, j'essaye de me convaincre plutôt. Mais Alexander prend encore sa défense, et je le laisse faire, il n'a peut-être pas tors, Alex c'est pas le type qui fréquente des gens qui n'en valent pas la peine, j'ai pas envie de me prendre la tête là dessus, pas ce soir. J'y comprends rien, c'est rapide et j'ai à peine le temps de terminer mon verre que je me retrouve debout, chancelante et branlante, prête à danser. Je ne sais pas combien de temps nous avons danser, parce qu'il avait raison, ce soir, nous nous devions de ne penser qu'à nous et de passer un bon moment ensemble comme à l'ancienne, parce que ça faisait trop longtemps que nous ne nous étions pas retrouvés « en amoureux » tous les deux. Je sais pas d'où il sortait ses bouteilles, sûrement de son cul, je ne sais pas non plus combien on en a terminer, mais j'ai préféré ne pas les compter. D'toute façon j'suis nulle en mathématiques. J'ai danser jusqu'à ce que mes chaussures à talons se mettent à me brûler la plante des pieds, jusqu'à ce que je réalise qu'Alexander avait regagné sa place aussi. Aussi délicatement qu'un éléphant je m'installe près de lui, je secoue la tête de droite à gauche et empoigne mon verre d'un simple geste pour le remplir. « Bien, mais j'ai encore soif ! » je lui réponds avant de m'enfiler le contenu du verre rapidement, je passe mes mains dans mes cheveux, j'ai chaud, j'ai horriblement chaud et je sens l'alcool prendre le contrôle de mon corps, c'est comme-ci j'étais enfermée dans mon corps, incapable d'agir comme moi je l'entends, c'est là que Jean, mon double maléfique entre en jeu. « Ces deux-là, là ? » je lui demande en plissant le nez et en me penchant en avant pour mieux les observer. « T'as vu comment elles sont habillées ? » je me redresse et fait claquer le cul de mon verre sur la table, à un poil de cul, je le faisais tomber par terre. « Deux puputes, des vieilles nanas qui n'attendent qu'une chose : se faire... » je ne réalise pas que je parle fort, je suis persuadée que la musique couvre ma voix, mais je ne termine pas ma phrase parce qu'elles m'ont entendue et je ris de plus belle, comme la connasse que je suis. « Elles sont vilaines ! » je m'esclaffe en me tenant l'estomac, je me plie et me dandine sur mon siège, j'ai envie de rire, alors j'extériorise au maximum, mon rire est déformé par l'alcool et ressemble horriblement à une alarme de réveil. « En-en se retournant vers moi, y'en, y'en à une qui s'est tordue la cheville ! » je vous assure, elle a faillit tomber, elle ne sait pas marcher avec ses chaussures imitation grand créateur. Je les vois me fusiller du regard et je ris encore plus fort, je m'accroche à Alexander et enfouis ma tête contre son épaule. « On devrait peut-être y aller, j'ai envie de prendre l'air... » je lui annonce comme ça, je lui propose, mais en fait, c'est un ordre et j'enfile déjà ma veste, prête à sortir, et puis j'ai envie d'une petite cigarette, je sais que dehors il fait frais, mais c'est tout ce dont j'ai besoin. J'embarque avec moi la bouteille à demi pleine qui traîne sur la table et je pousse quiconque se trouve sur mon passage, j'aurais pu croiser Gandhi que je l'aurais bousculer. J'arrive dehors et j'inspire profondément en faisant un tour sur moi même, j'ai l'impression d'être dans un dessin animé de Disney, j'ai même envie de chanter et c'est ce que je fais, j'entame le premier couplet de la chanson « Il en faut peu pour être heureux. » en avançant dans la rue quand un panneau de signalisation planté dans un carré d'herbe un petit peu plus loin attire mon attention et m'oblige à m'arrêter. C'est un chien qui fait caca, dans un rond rouge et la pauvre bête est barrée. Je pense alors au chien d'Alexander et je me dis qu'il devrait aller compléter sa collection de panneaux. Je regarde à droite puis à gauche et je fonce dans l'ombre, sur le carré d'herbe et de toutes mes forces je tente d'arracher le panneau de là où il a été planté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda

Revenir en haut Aller en bas
 

L'alcool, cet ami qui vous veut du bien } ft Zelda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La calopsitte, un oiseau qui vous veut du bien
» Le serpent, un intrus qui vous veut du bien
» les plantes qui vous veulent du bien !!!
» Présentation de Martial alias La nature nous veut du bien
» Pourquoi les Rolex ne vous plaisent pas ?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MY NEIGHBOR IS AN ASSHOLE :: PHOENIX :: central city :: copper blues-